Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Deux policières agressées à coups de poings lors d'une interpellation à Poitiers

lundi 11 mars 2019 à 19:51 Par Jules Brelaz et Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

A Poitiers, un suspect a été interpellé en fin d'après-midi : cet homme de 29 ans est soupçonné d'avoir frappé deux policières lors d'une interpellation en plein centre-ville ce lundi après-midi. Ivre, l'individu particulièrement violent leur a asséné plusieurs coups de poings.

Illustration
Illustration © Maxppp - Maxppp

Poitiers, France

Deux policières ont été agressées ce lundi après-midi en plein centre-ville de Poitiers. Un homme ivre, qu'elles étaient en train d'interpeller, s'est rebellé et les a frappées. L'une d'elles a reçu un coup de poing au visage. Le suspect qui s'est enfui après les coups a été retrouvé et arrêté. Il est en cellule de dégrisement car il avait bu. 

Un témoin raconte la scène 

Il est 18h04 ce lundi soir, deux agents de la police municipale en patrouille près du palais de justice de Poitiers aperçoivent un homme en état d'ébriété, au niveau du 2 de la rue Boncenne. Les deux policières tentent une interpellation avec fouille. Mais l'individu se rebelle et assène un violent coup de poing au visage à l'une des gardiennes de la paix. Il frappe les deux agents qui se retrouvent à terre avant de prendre la fuite. 

Au moins deux grammes d'alcool par litre de sang

Un riverain, témoin de la scène, alerte immédiatement la police et quelques minutes plus tard, un équipage repère le suspect. L'homme est arrêté. Il présente une alcoolémie de plus de 2 grammes d'alcool par litre de sang. Il a été placé en cellule de dégrisement et sera mis en garde à vue lorsqu'il sera en mesure d'être auditionné. Les deux policières, elles, ont été hospitalisées. On ignore la gravité de leurs blessures.