Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux policiers blessés lors d'un contrôle à Aulnay-sous-Bois

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu
Aulnay-sous-Bois, France

Deux policiers ont été blessés dans la nuit de lundi à mardi à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Ils procédaient à un contrôle routier quand ils ont été pris à partie par plusieurs hommes.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration) © Radio France - Rémi Brancato

Deux policiers ont été blessés, dans la nuit de lundi à mardi à Aulnay-sous-Bois, entre la cité des 3000 et la cité des Merisiers, rue Eugène Delacroix. Ils ont été frappés par plusieurs individus, alors que les fonctionnaires de police procédaient à un contrôle routier. Il était environ minuit.

Un groupe d'individus s'en prend aux policiers lors du contrôle

La patrouille de police tentait de contrôler un homme qui, selon une source, "signalait" la présence des policiers dans la cité des 3000. C'est à ce moment qu'un groupe d'individus a pris à partie les policiers et leur a porté des coups de poing et de pieds.

Quatre et six jours d'ITT pour les policiers

Les deux policiers blessés se sont vu prescrire respectivement quatre et six jours d'interruption totale de travail (ITT).

Les fonctionnaires ont dû utiliser un lanceur de balle de défense et une grenade de désencerclement à plusieurs reprises pour faire fuir les agresseurs et se dégager. Une personne a été interpellée. 

Ce mardi après-midi, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a fait part sur Twitter de son "soutien" aux forces de l'ordre après cette agression.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu