Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux randonneurs se sont fait prendre par une tempête de neige en ce début mai, en Haute-Maurienne

lundi 2 mai 2016 à 10:34 Par Anabelle Gallotti, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Il est tombé jusqu’à 50 cm de neige en Haute-Maurienne ce week-end, en Savoie. Pour un début mai il a fait un temps d'hiver ! Un couple de randonneurs expérimentés s’est faire prendre par la neige et le vent, au-dessus de Bonneval-sur-Arc. Ils ont dû construire un igloo pour se protéger.

Photo d’illustration
Photo d’illustration - maxppp

Bonneval-sur-Arc, France

Des conditions hivernales en altitude

Ce couple d’Isérois étaient partis samedi, du refuge d’Avérole à 7 heures du matin. Leur objectif était de rejoindre un ami dans le refuge des Evétes, au dessus de Bonneval-sur-Arc. L’homme et la femme passent une première crête vers 11 heures du matin : le passage du Colerin à 3200 mètres d'altitude, situé à la frontière italienne. A ce moment là, la météo est encore correcte mais le temps se fait de plus en plus menaçant et une tempête éclate alors qu'ils sont en train de gravir le versan italien de l'Albaron.

Ils construisent un igloo pour se protéger du froid

Le couple d'une cinquantaine d'années, pourtant habitué à la montagne, se retrouve pris au piège. Ne voyant plus rien à trente centimètres devant eux, les randonneurs décident de construire un igloo pour passer la nuit. Huit secouristes français partent à leur recherchent, ainsi que des secouristes italiens. Ils les ont cherché jusqu'au petit matin sans succès. Le couple a survécu à cette nuit glaciale. Les randonneurs ont réussi à rejoindre le petit village de Balme, côté Italien du massif.