Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Deux recours judiciaires en urgence pour stopper les mauvaises odeurs d'une décharge à Béziers

mercredi 2 janvier 2019 à 4:05 Par Stefane Pocher, France Bleu Hérault

Le tribunal administratif de Marseille examine ce mercredi deux plaintes déposées contre l'agglomération de Béziers et la préfecture de l'Hérault. Les riverains d'une déchetterie ne supportent plus les odeurs désagréables quotidiennes dégagées par l'usine. Ils craignent pour leur santé.

Des dizaines de pencartes comme celle-ci pour dénoncer ces odeurs insupportables
Des dizaines de pencartes comme celle-ci pour dénoncer ces odeurs insupportables © Radio France - Stéfane Pocher

Béziers, France

Les mauvaises odeurs de la décharge de l’agglomération de Béziers  se retrouvent devant la justice. Un référé en urgence est examiné ce mercredi à 14h par le tribunal administratif de Marseille. Deux recours ont en effet été déposés contre la préfecture de l'Hérault et l'agglomération de Béziers Méditerranée. L’un émane du comité de défense les Hauts-de-Badonnes-Montimas (association de quartier). L’autre a été formé par le collectif "Droit à un air sain à Montimas".

Les riverains dénoncent depuis l'automne 2017 les odeurs pestilentielles dégagées par la décharge à ciel ouvert, déjà évoquées par France Bleu Hérault. Des dizaines de plaintes et réclamations ont été déposées.

Les riverains souhaitent l'arrêt des émissions de gaz

Depuis l'automne 2017, de nombreux habitants souffrent de réactions allergiques et maux de tête répétés. Les pompiers seraient intervenus à plusieurs reprises. Les riverains souhaitent que cessent rapidement ces émissions d’odeurs et de gaz. 

"Malgré avoir alerté les autorités à plusieurs reprises, et sans réactions rapide de leur part, explique François Marc-Antoine, le président du comité de défense les Hauts-de-Badones - Montimas, nous avons décidé de saisir la justice, car la situation devient insupportable. Des travaux ont été réalisés en décembre mais sans efficacité réelle."

François MARC-ANTOINE, le président du Comité de Défense les Hauts-de-Badones - Montimas

Des odeurs agressives constatées par huissier

Christian Pouget, le sous-préfet de Béziers dit comprendre l’exaspération des habitants. Cela a assez duré. Une réunion est d’ailleurs prévue ce vendredi 4 janvier 2019 en sous-préfecture pour faire le point sur les travaux envisagés.

« C’est un sujet compliqué qui ne se règle pas d’un coup de baguette magique" explique le sous-préfet de Béziers

Le mois dernier, Frédéric Lacas, le président de l’agglomération Béziers-Méditerranée (qui est par ailleurs médecin généraliste), promettait d'intervenir rapidement pour réduire ces nuisances olfactives. Un expert serait d’ailleurs venu sur place le mois dernier. Des travaux d'urgence (forages, puits d'aération, pose de drains...) ont été réalisés avant les vacances de Noël, mais sans l'effet escompté.

"On porte atteinte à notre santé." - Rodolphe Tonnelier, porte-parole du collectif Droit à un air sain à Montimas

Des travaux plus importants devraient (enfin) être entrepris avant cet été pour stopper définitivement ces odeurs nocives.