Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux septuagénaires retrouvés morts à Saint-Caprais dans le Gers, le meurtrier en soins psychiatriques

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un homme de 70 ans et une femme de 74 ans ont été retrouvés poignardés à Saint-Caprais (Gers), une petite commune de 140 habitants à l'est d'Auch. Un voisin de 36 ans au comportement suspect a été admis en soins psychiatriques.

L'entrée du petit village de Saint-Caprais.
L'entrée du petit village de Saint-Caprais. © Radio France - Pascale Danyel

Découverte macabre dans le petit village de Saint-Caprais dans le Gers : un homme de 70 ans ainsi qu'une femme de 74 ans ont été retrouvés morts ce jeudi après-midi vers 17h30. Il s'agit de deux personnes qui vivaient dans la même rue, la rue principale du village.

C'est un agriculteur passant par cette rue qui a d'abord aperçu le premier corps, celui de l'ex-mari de l'ancienne maire du village. Un homme âgé de 70 ans, retrouvé mort devant chez lui. Vient ensuite une découverte tout aussi sinistre, celle du corps de sa voisine de 74 ans, elle aussi poignardée. "Une personne elle aussi énormément investie dans le village" et auprès des associations, selon Philippe Gineste, le maire de la commune.

Pour les habitants de Saint-Caprais, c'est l'incompréhension la plus totale. Interrogés, plusieurs habitants oscillent entre l'inquiétude et la colère. "On est plus habitués à entendre le bruit des tracteurs que les sirènes de la gendarmerie" nous confie même un passant. 

"On perd deux personnes formidables." - Philippe Gineste, le maire de Saint-Caprais

Entre les deux maisons des victimes, situées au bord de route, celle d'un voisin âgé de 35 ans. Selon le maire de Saint-Caprais, celui-ci aurait eu un différend avec sa voisine la veille du drame. Il l'aurait insultée et la mairie avait fait un signalement à la gendarmerie. 

L'homme de 35 ans, "au comportement suspect" selon le maire, a été interpellé chez lui dans l'heure qui a suivi la découverte des corps. Une enquête est en cours. L'homme de 35 ans semble avoir reconnu les faits. Compte tenu de son profil, il a été admis en soins psychiatriques.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess