Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux-Sèvres : il se fait flasher par un radar et revient le taguer une semaine plus tard pour se venger

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Les gendarmes ont interpellé un homme en flagrant délit de dégradation d'un radar ce samedi 19 décembre à Chauray, dans les Deux-Sèvres. Il a expliqué vouloir se venger après s'être fait flashé par ce même radar une semaine auparavant.

Photo du radar dégradé à Chauray
Photo du radar dégradé à Chauray © Radio France - Gendarmerie des Deux Sèvres

Un homme de 59 ans interpellé en flagrant délit de dégradation d'un radar une bombe de peinture dans les Deux-Sèvres à Chauray samedi 19 décembre au matin. Selon les gendarmes, les faits ont eu lieu sur la RD 611 entre Niort et La Crèche.

C'est le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie de Niort qui a arrêté l'individu. Ce dernier avait décidé de se venger après avoir été flashé la semaine dernière. Il a été remis au commissariat de police de Niort. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Il est convoqué par le tribunal le 29 mars 2021 prochain et sera jugé pour dégradation volontaire et port d'arme. Il avait en effet sur lui un poing américain ainsi qu'un couteau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess