Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux-Sèvres : la permanence du député LREM Guillaume Chiche vandalisée

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Le député a posté ce dimanche soir sur Facebook, une photo de sa permanence. La vitrine du local est brisée par un impact. Guillaume Chiche porte plainte.

Le député de la 1ère circonscription des Deux-Sèvres a porté plainte.
Le député de la 1ère circonscription des Deux-Sèvres a porté plainte. - Guillaume Chiche

Niort, France

Guillaume Chiche a publié ce soir du dimanche 23 décembre la photo de sa permanence à Niort. La vitrine du local est fracturée par un impact. Le député LREM de la 1ère circonscription des Deux-Sèvres indique avoir porté plainte contre cette dégradation. 

Il estime que"jamais l'intimidation physique, morale, matérielle ne me fera dévier de mes engagements". Guillaume Chiche écrit par ailleurs sur les réseaux sociaux qu'il est toujours "déterminé à améliorer le quotidien des Françaises et des Français"

Des élus réagissent

Plusieurs membres de son parti ont réagi sur les réseaux sociaux à cette dégradation. Matthieu Orphelin, député LREM du Maine-et-Loire, demande "Ça va s'arrêter où tout ça ?".  D'autres députés lui apportent leur soutien comme la députée du Nord, Anne-Laure Cattelot, le député de Paris, Hugues Renson, mais aussi de nombreux autres députés de son parti. Guillaume Chiche reçoit également le soutien du secrétaire d'Etat auprès du ministre des comptes publics, Olivier Dussopt. 

Le président du groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale, Gilles Le Gendre écrit lui sur Twitter : "Au nom des députés de LaREM, j'exprime notre indignation pour l'attaque dont a été l'objet la permanence de notre collègue, Guillaume Chiche. Menaces et agressions se poursuivent contre les élus de la nation. J'appelle tous les responsables politiques à les condamner publiquement"

De leur côté, le parti socialiste des Deux-Sèvres et la mairie de Niort ont réagi. Le PS79 via un communiqué. Il écrit : "Les mobilisations citoyennes dans notre pays sont aujourd'hui entachées par des violences que nous condamnons unanimement et sans ambiguïté, et s’agissant notamment de celles qui ont touché la permanence du Député Guillaume Chiche". Le bureau fédéral affirme aussi que "Le Parti Socialiste sera toujours du côté de ceux qui souffrent, comme il sera toujours du côté de l’ordre républicain quand celui-ci est menacé"

Choix de la station

France Bleu