Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux-Sèvres : un homme avoue avoir tué et enterré sa femme dans leur jardin à Chauray

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Poitou, France Bleu
Chauray, France

Un homme de 70 ans a finalement avoué le meurtre de son épouse, une semaine après avoir signalé sa disparition. Le couple habite dans la communes de Chauray dans les Deux-Sèvres.

Le drame s'est produit dans cette propriété de Chauray, dans les Deux-Sèvres
Le drame s'est produit dans cette propriété de Chauray, dans les Deux-Sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

L'homme a cédé face aux enquêteurs de la Police Judiciaire de Poitiers, a-t-on appris vendredi 8 décembre. Il a avoué le meurtre de son épouse, disparue depuis deux semaines. Ses précisions sur la disparition "n'étaient pas crédibles", selon les autorités.

Il a fait croire à une "simple" disparition pendant deux semaines

C'est lui qui a signalé la disparition de sa femme de 69 ans, habitant à Chauray dans les Deux-Sèvres. Il l'a décrite à la police comme une femme "dépressive". Mais rapidement, les investigations ont fait apparaître que ses précisions "n'étaient pas crédibles", selon un communiqué du Procureur de la République de Poitiers.

"Très rapidement, il apparaissait que la "disparition inquiétante" n'était pas volontaire, et que l'épouse aurait pu être victime d'un meurtre", précise le parquet de Poitiers.

Le 6 décembre, le Parquet de Niort se dé-saisit de l'enquête, au profit du pôle criminel du Parquet de Poitiers. L'enquête est alors confiée à la PJ de Poitiers. Et l'homme a fini par craquer.

Tuée et enterrée dans le jardin

"Le mari finissait pas reconnaître qu'il avait tué son épouse le 21 novembre, au domicile du couple, dans la soirée, continue le communiqué. Il expliquait qu'il s'était disputé avec sa femme, et que, dans ce contexte, il avait "perdu les pédales"en lui portant des coups, à plusieurs reprises, avant de lui entourer la tête avec un sac plastique afin de l'étouffer."

"Ayant constaté le décès de sa femme, il décidait alors d'envelopper le corps dans le jardin." Le corps y a en effet été retrouvé.

L'homme de 70 ans est déféré au Parquet de Poitiers vendredi 8 décembre. Il devrait être mis en examen pour assassinat et placé en détention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess