Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux-Sèvres : Un jeune Charentais interpellé pour des vols dans des locations Airbnb

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu La Rochelle

Un habitant de Ruffec, en Charente, a été interpellé à Niort ce jeudi, soupçonné de vols dans des Airbnb. Il louait des chambres et emportait chèques et bijoux notamment. Trois victimes ont été identifiées dans les Deux-Sèvres et en Charente.

L'individu interpellé louait des chambres sur Airbnb et profité de l'absence des propriétaires pour commettre des vols
L'individu interpellé louait des chambres sur Airbnb et profité de l'absence des propriétaires pour commettre des vols © Maxppp - Pierre Heckler

Niort, France

Un Charentais de 25 ans a été interpellé ce jeudi à Niort, dans les Deux-Sèvres, pour des vols commis dans des Airbnb. Ce jeune habitant de Ruffec louait des chambres sur la plateforme de réservation en ligne et profitait de l’absence des propriétaires pour dérober des chèques qu'il falsifiait pour les utiliser ou encore des bijoux. Chez une victime, il aurait également emporté 30 pièces d’or anglaises

Trois victimes ont été identifiées grâce à l'analyse de son téléphone portable, une à Niort donc, chez qui il a été interpellé, une à Chauray et une à Angoulême. L'individu reconnait les faits sauf pour les pièces d’or. Le jeune homme a été présenté au parquet ce vendredi. Il est convoqué devant le tribunal correctionnel de Niort le 16 janvier 2020.

Choix de la station

France Bleu