Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux-Sèvres: une mère de famille tuée à Prahecq, son ex-compagnon en garde à vue

-
Par , , France Bleu Poitou

Le corps de Sophie, 46 ans, a été retrouvé sans vie ce mercredi soir, à l'extérieur de son domicile. Son ex-ami est en garde à vue.

La maison où s'est déroulé le drame à Prahecq
La maison où s'est déroulé le drame à Prahecq © Radio France - Noémie Guillotin

Prahecq, France

Il était 20h mercredi, lorsque le corps de Sophie a été retrouvé à l'extérieur de son pavillon, route de Niort à Prahecq, dans les Deux-Sèvres. Le parquet de Niort s'est rendu sur place. La brigade de recherches de la gendarmerie de Niort a été saisie d'une enquête de flagrance pour les faits d'assassinat. La femme de 46 ans a été tuée par des coups de fusil.

L'ex-compagnon de la victime, âgé de 49 ans, a été interpellé vers 22h, à proximité du lieu des faits. Il a été immédiatement placé en garde à vue. Elle va être prolongée ce jeudi. Les investigations techniques se poursuivent également.

Le parquet de Niort doit ensuite se dessaisir de l'affaire au profit du parquet de Poitiers et du pôle criminel de l'instruction. L'autopsie aura lieu ce vendredi à l'institut médico-légal de Poitiers.

Une femme engagée dans le milieu sportif

Sophie avait deux enfants. Elle était membre du bureau du club de handball de Prahecq. "Elle entrainait encore les filles hier soir, raconte un autre membre du club. Il poursuit : "je suis effondré depuis ce matin, je n'arrive pas à comprendre". Le club a décidé d'organiser un rassemblement en sa mémoire ce jeudi soir à 19h devant la salle omnisports.

Plus de 300 personnes étaient présentes. Sur des tables, un livre d'or, des bougies et des photos de Sophie souriante. Sur une feuille de papier est inscrit "arrêtons la violence, aimons nous".

Plus de 300 personnes ont rendu hommage à Sophie - Radio France
Plus de 300 personnes ont rendu hommage à Sophie © Radio France - Noémie Guillotin
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu