Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : Attentat mortel à Strasbourg sur le marché de Noël

Deux Tchétchènes interpellés sur le marché de Noël de Strasbourg pour apologie du terrorisme

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu

Deux interpellations sur le marché de Noël de Strasbourg pour apologie du terrorisme mercredi 27 novembre : deux Tchétchènes prenaient des selfies devant la cathédrale en faisant un signe d'allégeance à Daech.

Le dispositif de l'opération Sentinelle est renforcée par rapport à l'année dernière pendant le marché de Noël de Strasbourg.
Le dispositif de l'opération Sentinelle est renforcée par rapport à l'année dernière pendant le marché de Noël de Strasbourg. © Radio France - Dominique GUTEKUNST

Strasbourg, France

Deux Tchétchènes ont été placés en garde à vue dans la soirée du mercredi 27 novembre après avoir été interpellés sur le marché de Noël de Strasbourg. Ils faisaient des selfies devant la cathédrale, l'index pointé vers le ciel, le signe d'allégeance au groupe état islamique. C'est une patrouille de CRS qui les a repérés.

Le parquet doit décider d'une éventuelle mise en examen

Des interpellations pour apologie du terrorisme, un an après l'attentat qui avait fait cinq morts sur le marché de Noël de la capitale alsacienne. L'un des deux hommes interpellés est domicilié à Strasbourg, l'autre hors d'Alsace. Ils ne seraient pas clairement connus sur la place alsacienne pour des liens avec la mouvance islamiste. Le parquet doit maintenant décider des suites à donner à cette affaire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu