Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux toxicomanes condamnés après la tentative de braquage d'une boulangerie à Niort

jeudi 2 mars 2017 à 18:43 Par Noémie Guillotin, France Bleu La Rochelle et France Bleu Poitou

Un femme de 24 ans et un homme de 27 ans, Charentais, ont été condamnés à 3 ans de prison ferme ce jeudi après-midi après le braquage raté de la boulangerie "Le Fournil du Marais", à Niort. Plus une révocation de sursis de six mois pour elle, quatre mois pour lui. Car le duo était en récidive.

Les deux toxicomanes jugés au tribunal correctionnel de Niort sont originaires de Charente
Les deux toxicomanes jugés au tribunal correctionnel de Niort sont originaires de Charente © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

L'audience de comparution immédiate, ce jeudi, devant la tribunal correctionnel de Niort a été marquée par le témoignage de la vendeuse agressée dimanche soir. Une jeune femme de 25 ans qui raconte avec émotion "avoir du mal à dormir la nuit". Car ce dimanche, vers 18h, elle a eu très peur. Pour elle, et pour l'apprentie présente dans le magasin.

De la peur "mais aussi un peu de courage on va dire". Car lorsque la braqueuse entre le visage caché par un collant et un bonnet, Gwendoline reste les mains sur le comptoir. Malgré, les menaces, les insultes et les coups avec une arme qui s'avère factice, elle ne donne pas la caisse. Tout se passe très vite. La femme repart et monte dans la voiture. Sauf que des gendarmes passent par là. Alertés par des signes de passants, ils arrêtent le véhicule.

A l'audience, les deux jeunes employées de la boulangerie se tiennent dans les bras en écoutant cet ancien couple se renvoyer la responsabilité. Deux toxicomanes en manque d'argent et en quête de cocaïne à Niort. Il venait d'ailleurs d'acheter 1g, quartier du Clou Bouchet. Elle, piercings au nez et à la pommette est expansive et parle beaucoup. Lui, qui est resté dans la voiture lors des faits, est beaucoup plus renfermé.

Le complice était en CDD dans... une boulangerie

Les enquêteurs vont trouver des sms de la jeune femme dans le téléphone de son ancien compagnon. Envoyé le matin même de la tentative de braquage. "On va se refaire ce que je sais faire mais plus prudemment". Car en 2012, le duo avait déjà commis non pas un mais cinq ou six braquages, en Charente.

Et le comble dans ce dossier, ce que rappelle l'avocate des parties civiles, c'est que l'homme avait un CDD dans une boulangerie.