Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Deux viols commis ce week-end dans les rues de Bordeaux

lundi 4 décembre 2017 à 12:04 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

L'un des auteurs présumés a été interpellé, l'autre court toujours. Les faits se sont produits dans deux quartiers différents du centre ville de Bordeaux.

L'une des victimes sortait du parking pour les bus Macron du quai de Paludate.
L'une des victimes sortait du parking pour les bus Macron du quai de Paludate. - © Google Street View

Les policiers ont été chargés de deux enquêtes pour viol ce week-end à Bordeaux, l'un des agresseurs a été interpellé. Il a été déféré dimanche au parquet de Bordeaux. Une information judiciaire pour viol a été ouverte. Il aurait agressé une jeune femme de 23 ans samedi matin vers 5h30 dans le quartier Saint-Seurin près du Jardin Public. Elle se dirigeait vers son domicile et n'a pas vu surgir l'individu. Sous la contrainte, elle a été forcée de lui faire une fellation.

La victime a pu donner une description physique et vestimentaire de son agresseur aux policiers qui n'ont pas mis trop de temps à le retrouver et l'interpeller. La jeune femme l'a fermement identifié. Lors de sa garde à vue, l'homme a nié les faits.

Trois autres viols depuis la rentrée de septembre

Quelques heures auparavant, une autre jeune femme a déposé plainte. Elle a été abusée par un homme dans le quartier de la gare Saint-Jean. Elle descendait d'un car low-cost et visiblement cherchait son chemin pour se rendre à la gare. Un homme lui a offert son aide mais il avait une autre idée derrière la tête. Il l'a fait tourner et s'égarer dans les rues du quartier Paludate avant de la violer entre deux voitures. L'agresseur est toujours activement recherché.

Deux affaires supplémentaires depuis la rentrée. Deux viols ont déjà eu lieu en septembre près de la place de la Victoire et du Cours de la Marne, un autre en novembre place Gambetta. A chaque fois les agresseurs présumés ont été arrêtés. Cinq personnes au total dont trois pour un même viol.