Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux vols avec violence à Bompas : un couple interpellé

-
Par , France Bleu Roussillon

Les gendarmes ont retrouvé l'auteur de deux violentes agressions commises en février et mars dernier à Bompas sur des femmes. L'agresseur était déjà en prison pour d'autres vols avec violence. Sa compagne sera poursuivie pour recel.

voiture de gendarmerie
voiture de gendarmerie © Radio France

Un homme de 32 ans soupçonné de deux vols avec violence en février et mars dernier a été retrouvé. Il a reconnu qu'il avait, à deux reprises, agressé des femmes à la station service du super U de Bompas. Le mode opératoire était identique pour les deux agressions, au petit matin , lorsque la station est déserte, il repère une femme seule d'une quarantaine d'année qui fait son plein et la menace avec un pied de biche . La première fois  en février, il repart avec la carte bleue, le code, le téléphone portable et un peu d'argent liquide après avoir frappé sa victime au niveau du cou.La deuxième fois, au mois de mars la femme ne se laisse pas faire, elle refuse de remettre sa carte bancaire et les clés de sa voiture, elle reçoit un coup, elle aussi, mais réussi à s'emparer du pied de biche. L'agresseur prend la fuite sans butin. Les gendarmes vont finalement retrouver la compagne de l'agresseur, grâce au téléphone portable volé mais revendu dans une boutique d'occasion.  Son compagnon est alors déjà en prison pour une autre affaire de vol avec violence, les empruntes retrouvées sur le pied de biche sont formelles , il finit par reconnaître les faits.

L'agresseur déjà condamné à 2 ans de prison passera de nouveau devant le tribunal correctionnel en juillet pour vols aggravés avec violence et armes, sa compagne âgée de 31 ans sera poursuivie pour recel, elle a été laissée en liberté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess