Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Deuxième attaque en une semaine à la ferme de l'autruche drômoise : encore six bêtes tuées

lundi 30 avril 2018 à 11:44 Par Emmanuel Champale, France Bleu Drôme Ardèche

A peine remis de la première attaque de chiens errants, les propriétaires de l'élevage de Livron-sur-Drôme ont découvert ce lundi matin de nouveaux cadavres dans leur exploitation .

Lundi dernier, une vingtaine d'autruches avaient déjà été tuées par des chiens errants
Lundi dernier, une vingtaine d'autruches avaient déjà été tuées par des chiens errants - Marie Grussenmeyer

Le cauchemar continue à la ferme de l'autruche drômoise : six bêtes, dont une reproductrice, ont été tuées dans la nuit de dimanche à lundi dans les enclos. Certaines mordues au cou. D'autres autruches ont sans doute été victimes d'arrêt cardiaque. Un reproducteur est également gravement blessé. 

Les autruches ont été attaquées lundi matin dans deux enclos - Aucun(e)
Les autruches ont été attaquées lundi matin dans deux enclos - Marie Grussenmeyer

Lundi dernier, déjà , des chiens errants avaient tués une vingtaine d'autres dans cet élevage de Livron-sur-Drôme. Pascal Grussenmeyer et son épouse Marie, propriétaires de l'exploitation , avaient reçu de nombreux messages de soutien ce week-end à l'occasion de l'opération "De ferme en ferme".  Ils sont désespérés : 

"C'est des chiens, visiblement les mêmes qui nous ont attaqués la semaine dernière" — Pascal Grussenmeyer, propriétaire de l'exploitation

Pascal Grussemeyer : "ce matin, de nouveau, le carnage..."

Les enfants et amis du couple d'éleveurs ont lancé en fin de semaine dernière un appel aux dons pour aider l'exploitation a relever la tête. La cagnotte est ouverte sur le site leetchi.com

Un enclos de la ferme de l'autruche drômoise après l'attaque le 30 avril 2018 - Aucun(e)
Un enclos de la ferme de l'autruche drômoise après l'attaque le 30 avril 2018 - Marie Grussenmeyer