Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Deuxième fusillade mortelle en un mois à Toulouse : un mort, deux blessés

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

Un mois après une fusillade mortelle dans ce même quartier, une nouvelle rixe par armes à feu a éclaté dans la nuit de dimanche à lundi dans le quartier de la Reynerie, au Mirail à Toulouse. Il y a un mort et deux blessés dont un grièvement.

La police recueille les douilles au pied de la tour Messager.
La police recueille les douilles au pied de la tour Messager. © Radio France - Stéphane Garcia

Reynerie, Toulouse, France

Dans la nuit du dimanche 6 au lundi 7 août, vers minuit, une fusillade a éclaté dans le quartier de la Reynerie à Toulouse, entre le parking de la rue de Kiev et le chemin André Messager. La police est intervenue après des appels de riverains. Mais lorsque les équipages sont arrivés, tout le monde était parti. La fusillade, au pied de la tour Messager a fait un mort, un homme de 29 ans, un père de famille qui a succombé à ses blessures peu après à l'hôpital Purpan et deux blessés dont un grièvement, il est désormais hors de danger. Deux autres personnes ont été touchées par des éclats. Ces derniers se sont rendus d'eux-mêmes à l'hôpital pour se faire soigner.

Quarante impacts de balles de fusil d'assaut

De nombreuses douilles de calibre 7.62 soit des fusils d'assaut type kalashnikov, une quarantaine selon le parquet, ont été retrouvées sur place. Les témoins sur place interrogés par France Bleu parlent de "plusieurs assaillants" qui s'en sont pris à un groupe au pied d'un immeuble. D'après nos informations, en moins de cinq minutes, deux voitures, une noire et une blanche sont arrivées et leurs occupants, au moins deux hommes cagoulés, quatre selon le parquet, ont tiré en rafale.

C'est dans cette même rue Messager qu'une ambulance a été incendiée samedi matin alors que des infirmiers intervenaient auprès d'une habitante.

La fusillade a eu lieu au pied des immeubles. - Radio France
La fusillade a eu lieu au pied des immeubles. © Radio France - Stéphane Garcia

La piste du règlement de compte privilégiée mais la victime est inconnue de la justice

Le parquet de Toulouse, a ouvert une enquête de crime flagrant des chefs d’assassinat et tentatives d’assassinat. Le corps de la victime a été autopsié lundi après-midi, il révèle treize orifices dont au moins deux mortels, preuve du feu nourri. La justice privilégie la piste d’un règlement de compte. La victime n'avait pas de casier judiciaire contrairement aux deux autres blessés, âgés de 26 ans.

Le 3 juillet dernier, des échanges de coups de feu avait a fait un mort et sept blessés dans ce même quartier de la Reynerie. L'auteur avait alors agi "dissimulé à la vue de sa victime par le port d'une burka" et en utilisant "une poussette pour cacher son arme, vraisemblablement un fusil d'assaut de type kalachnikov". Le procureur avait alors déclaré privilégier "la piste d'un règlement de comptes" sur fond de trafic de stupéfiants.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu