Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un couple de la famille Hermès séquestré et cambriolé dans sa maison près de Dieppe

mercredi 22 août 2018 à 12:03 Par Elodie Rabelle, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Un couple de retraités de la famille Hermès a été séquestré dans la nuit du lundi 20 au mardi 21 août. Deux hommes se seraient introduits par effraction dans leur résidence secondaire de La Gaillarde, près de Dieppe. Des effets personnels ont été volés, notamment des bijoux.

Un couple de la famille Hermès a été séquestré et cambriolé.
Un couple de la famille Hermès a été séquestré et cambriolé. © Maxppp -

La Gaillarde, France

Les faits se déroulent peu après deux heures du matin, dans la nuit de lundi à mardi. Au moins deux hommes entrent par effraction dans la résidence secondaire d'un couple d'octogénaires, de la famille des membres fondateurs de la maison de maroquinerie de luxe Hermès. Ils portent des gants et des cagoules, leur objectif : dépouiller les retraités. 

En une heure, ils ont contraint leurs otages à leur donner bijoux et autres biens personnels avant de les relâcher. Même s'ils n'ont subi aucune violence, l'homme et sa compagne, âgés respectivement de 87 et 83 ans, étaient terrorisés. 

Des recherches sont en cours pour déterminer le montant du préjudice. Une enquête pour vol avec effraction, séquestration suivie d'une libération volontaire est ouverte. Elle a été confiée à la section de recherche de Rouen.