Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dieudonné en spectacle secret près de Dijon

lundi 25 juin 2018 à 9:21 Par La rédaction de France Bleu, France Bleu Bourgogne

Le polémiste se produira ce jeudi 28 juin quelque part près de Dijon. Pour éviter des interdictions de salle, Dieudonné a choisi de tenir secret le lieu de la représentation de son dernier spectacle "L’Émancipation".

.
. © Maxppp - Florian Garcia

Dijon, France

Le lieu ne sera communiqué aux participants que jeudi dans la journée, par SMS. Sur le site internet de Dieudonné, le seul endroit où l'on peut se procurer des places pour son spectacle en Côte-d'Or, il est indiqué "à 20 kilomètres de Dijon". Une technique utilisée dans toutes ses dates en 2018 pour éviter que les mairies bloquent sa venue. 

Spectacle en plein air ?

Autant dire tout de suite que le nouveau spectacle de Dieudonné, lancé le 17 mai, ne se tiendra pas dans une salle classique. Ses dernières représentations ont eu lieu en France sur des terrains privés comme le 6 mai dans un château près du Mans, et même en plein champ comme en mai dernier en Haute-Garonne.  Sur son site internet, le polémiste promet un spectacle à moins de 20 kilomètres de Dijon, avec accès au site à partir de 20 heures. Soirée avec repas au préalable : "10 € le couscous, 19 € le spectacle, et 24 € les deux" lit-on sur son site internet.

Les tribunaux ont multiplié les condamnations contre lui : pour apologie du terrorisme, antisémitisme, provocation à la haine raciale, injures à caractère raciste, négationnisme, 15 condamnations en tout ces 10 dernières années. La dernière en date : trois ans d"inéligibilité pour ne pas avoir fourni ses comptes de campagnes après s'être présenté aux législatives dans l'Essonne en juin 2017.