Faits divers – Justice

INFO FRANCE BLEU - Dieudonné réclame un million d'euros à la ville de Tours

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine et France Bleu lundi 11 janvier 2016 à 6:00

Le spectacle de Dieudonné annulé
Le spectacle de Dieudonné annulé © Maxppp

Un million d'euros, c'est la somme que réclame Dieudonné pour l'annulation de son spectacle à Tours le 10 janvier 2014. Sa société de production - les Productions de la Plume - réclame, elle, 80.000 euros de perte de recettes.

Après l’interdiction du spectacle à Nantes, la ville de Tours adoptait la même attitude. Le maire de l'époque Jean Germain avait pris un arrêté municipal. Quelques jours avant cette soirée prévue à Tours, Dieudonné devait débuter sa tournée nationale dans 27 villes avec son spectacle "Le Mur" par  Nantes (9 janvier 2014) mais le Premier Ministre d'alors Jean-Marc Ayrault et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls avaient fait parvenir une circulaire aux préfets les appelant à interdire la tenue des spectacles de Dieudonné,  bien décidés, argumentaient-ils, à "empêcher la banalisation de propos antisémites". 

Dieudonné ne fait pas dans la demi-mesure pour obtenir réparation après l'annulation de son spectacle à Tours le 10 janvier 2014.  Maitre Gérard Cebron de Lisle représentera la ville lors de l'audience au tribunal administratif d'Orléans.

Maitre Cebron de Lisle avocat de la ville de Tours

Pour Jean Germain, le maire de Tours à l'époque, c'est une question de principes au delà du trouble possible à l'ordre public entre les pro et les anti Dieudonné. Les propos tenus dans ce spectacle ont un caractère ignoble, disait-il. Ils sont attentatoires à la dignité humaine.

Jean Germain Maire de Tours à l'époque de l'interdiction du spectacle

Immédiatement les avocats de Dieudonné ripostent. L'affaire ira jusque devant le Conseil d'État qui validera l'arrêté municipal et l'interdiction du spectacle, mais une poignée de fans de Dieudonné étaient déjà devant la salle du Vinci lorsque la décision de la plus haute juridiction administrative a mis un terme à leurs espoirs.

Les fans de Dieudonné devant le Vinci à l'annonce de l'annulation

Dieudonné avait fait constater par huissier l'interdiction qui lui était faite de tenir son spectacle. Le tribunal administratif d'Orléans sera saisi le 4 février prochain des interdictions de spectacles d'Orléans et Tours. 

Les fans étaient déjà rassemblés devant le Vinci  - Maxppp
Les fans étaient déjà rassemblés devant le Vinci © Maxppp

Maitre Gérard Cebron de Lisle représentera la ville de Tours devant le tribunal administratif d'Orléans. Il s'appuiera sur l'arrêté pris en son temps par le maire de Tours Jean Germain validé par le Conseil d'Etat pour refuser les demandes de Dieudonné et de sa société de production.

Maitre Cebron de Lisle avocat de la ville de Tours

Partager sur :