Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Diffamation : le procès Deschamps-Cantona reporté

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

En 2016, Didier Deschamps avait porté plainte contre Éric Cantona qui est poursuivi pour diffamation. L'ex-légende de Manchester United avait accusé de racisme le sélectionneur des Bleus qui n'avait pas retenu Karim Benzema et Hatem Ben Arfa pour l'Euro. Ce vendredi, le procès a été reporté.

Didier Deschamps et Eric Cantona
Didier Deschamps et Eric Cantona © AFP - Franck FIFE et Fadel SENNA

Deschamps vs Cantona. Après avoir été coéquipiers en équipe de France et à l'OM, Didier Deschamps et Eric Cantona devaient s'affronter sur le terrain judiciaire ce vendredi devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Paris.

Mais le procès a été reporté à la demande de leurs avocats qui souhaitaient protester contre la réforme de leur régime de retraites.

Le procès a été reporté au 12 octobre 2021, mais d'ici-là, une audience a été fixée au 17 septembre 2020 pour examiner des nullités de procédure soulevées par l'avocate d'Eric Cantona.

Cantona mis en examen pour diffamation

Eric Cantona a été mis en examen pour diffamation en novembre 2017 après avoir sous-entendu que le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps n'avait sélectionné pour l'Euro 2016 ni Karim Benzema ni Hatem Ben Arfa pour des raisons racistes.

L'ex-légende de Manchester United et attaquant de l'équipe de France a dit en mai 2016 : "Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l'Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc le débat est ouvert"

Ajoutant que Didier Deschamps "avait un nom très français" et que "personne dans sa famille n'a été mélangé avec quelqu'un". Une sortie faite dans le quotidien britannique "The Guardian".

L'interview de Cantona au Guardian

"Benzema est un grand joueur, Ben Arfa est un grand joueur. Mais Deschamps a un nom tellement français. Il est peut-être le seul Français à avoir un vrai nom français. Personne de sa famille ne s'est mélangé avec quiconque. Comme les Mormons aux États-Unis. Donc, je ne suis pas surpris qu'il ait utilisé la situation de Benzema pour ne pas le prendre. Particulièrement après que Valls (Manuel, ancien Premier ministre, de mars 2014 à décembre 2016) a dit qu'il ne devrait pas jouer pour la France. Et Ben Arfa est peut-être le meilleur joueur en France aujourd'hui. Mais ils ont des origines. Je suis en droit de penser à cela ", avait déclaré Cantona.

Le journaliste du Guardian l'avait alors relancé afin de savoir s'il pensait bien que son ancien coéquipier en Bleu pratiquait la discrimination raciale dans le cadre de son métier de sélectionneur : "Peut-être que oui, peut-être que non, avait répondu Cantona. Pourquoi pas ? Une chose est sûre : Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ils ne joueront pas l'Euro. Et, de manière certaine, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc, le débat est ouvert", avait répondu Cantona.

Deschamps et Cantona présents à l'audience ?

Suite à ces propos, le sélectionneur de l'équipe de France avait porté plainte pour diffamation contre "Canto" le 3 juin 2016. Quelques mois après, Eric Cantona a été mis en examen pour diffamation en novembre 2017.

Selon leurs avocats ou entourage, Didier Deschamps et Eric Cantona ont l'intention de se rendre à l'audience lorsque l'affaire sera débattue.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu