Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dijon : 4.000 articles de contrefaçon détruits par la douane

jeudi 5 novembre 2015 à 17:38 Par Arnaud Racapé, France Bleu Bourgogne

Ce jeudi, près d'un million d'articles contrefaits ont été détruits par les services des douanes partout en France, à l'occasion de la troisième journée nationale de destruction de contrefaçons. En Bourgogne, la direction régionale des douanes a procédé à l'incinération de plus de 4.000 pièces.

Les douanes bourguignonnes ont détruit 4.000 articles contrefaits jeudi à Dijon
Les douanes bourguignonnes ont détruit 4.000 articles contrefaits jeudi à Dijon © Radio France - Arnaud Racapé

Fausses montres Rolex, Ray-ban factices, sacs Louis Vuitton... Jeudi des milliers de produits contrefaits, saisis au cours des dernières années dans six affaires de fausses marchandises, ont été détruits à l'usine d'incinération des déchets ménagers du Grand Dijon.  La valeur totale de ces marchandises dépassait sans doute plusieurs centaines de milliers d'euros. L'occasion aussi pour les services régionaux de faire de la sensibilisation pour le grand public.

Un article qui vaut beaucoup moins que le prix normal, il faut se douter qu'il n'est pas authentique

Sur le sol de la déchetterie, un amas de chaussures, vêtements de luxe et autres articles de maroquinerie. Pour certains, l'imitation paraît grossière, mais parfois, les articles sont plus vrais que nature. Claire Larmand-Canitrot, la directrice régionale des douanes de Bourgogne, a d'ailleurs quelques conseils de prudence à transmettre aux consommateurs, pour reconnaître l'authentique de la copie : _"il y _a d'abord le lieu où l'on achète, par exemple les produits de luxe s'achètent dans des magasins agréés par les marques et non pas sur un marché ou sur internet. Il y 'a également le prix : un article qui vaut beaucoup moins que le prix normal, il faut se douter qu'il n'est pas authentique. Il y aussi la finition qui n'est pas la même, l'étiquetage, etc."

Le diable est dans les détails

Une simple peluche peut être dangereuse pour la santé - Radio France
Une simple peluche peut être dangereuse pour la santé © Radio France - Arnaud Racapé

Saisies par les douanes de Dijon, Auxerre ou Chalons-Sur-Saône dans différentes affaires de contrebande ces dernières années, ces 4.000 pièces, d'apparence insignifiantes, sont aussi potentiellement dangereuses pour la santé : exemple avec une toute mignonne peluche du célèbre plombier Mario : Sylvain Carpentier le responsable du pôle orientation et contrôles met en garde : _"v_ous voyez, je peux retirer la moustache de cette petite peluche très facilement. Les jeunes enfants mettent souvent les objets à la bouche, vous pouvez imaginez les risques qu'il peut y avoir, soit par l'ingestion d'une partie de l'objet qui ne devrait pas être amovible, soit en suçant la peluche, si les couleurs ne sont pas faites avec des pigments, des bonnes matières premières, des risques sanitaires très néfastes pour la santé."

8,8 millions d'articles saisis en 2014 en France

Des risques sanitaires multipliés par la diversification des produits de contrefaçons : en 2014, 2,6 millions d'articles saisis étaient des médicaments. Confirmation auprès de Claire Larmand-Canitrot : _"l'année dernière en France, la douane a saisi 8,8 millions d'articles. _C'est de plus en plus important, et on note aussi une diversification des contrefaçons, c'est à dire qu'il y a les contrefaçons qu'on a l'habitude de voir, les textiles, la maroquinerie, mais aussi maintenant les pièces automobiles, les médicaments, par exemple le viagra ou les aspirines."

Les plus grandes marques sont représentées dans la contrefaçon - Radio France
Les plus grandes marques sont représentées dans la contrefaçon © Radio France - Arnaud Racapé


Dans la région, les quantités de produits contrefaits saisies par les agents de la douane restent assez stables. En revanche les méthodes des trafiquants ont obligé les services régionaux à s'adapter et à mieux s'organiser comme l'explique Clément Delagrange, chef du pôle Action économique à la direction régionale des douanes de Bourgogne : _"_On est plus sur évolution des flux, des méthodes que sur une évolution des quantités. Quand je parle d'évolution des méthodes, c'est surtout le travail fait sur les petits colis : aujourd'hui vous avez le développement du e-commerce. Ce qui est vrai pour la marchandise licite est vrai également pour la marchandise illicite. Donc vous avez beaucoup de petit colis illicites qui arrivent ce qui a obligé les services des douanes à être présents dans les centres de dédouanement postaux ou chez les expressistes* et à contrôler des petits colis."

Ce qu'il y a de beau dans les belles affaires, c'est la persévérance, quitte parfois à désosser une voiture

Et lorsqu'on l'interroge sur la manière dont les douaniers choisissent d'arrêt tel véhicule plutôt qu'un autre sur nos autoroute, Clément Delagrange ajoute : "ce qui est assez passionnant dans ce métier de douanier c'est la gestion de l'incertitude. Vous arrêtez une voiture, un camion, vous contrôlez d'abord les documents, vous posez quelques questions. Mais est-ce que vos poussez le contrôle ? Vous ouvrez le coffre, vous trouvez, vous ne trouvez pas, et si vous ne trouvez pas... à quel moment allez-vous vous arrêter ? C'est ce qu'il y a de beau dans les belles affaires, c'est la persévérance, quitte parfois à désosser une voiture.On arrête la voiture, on ne sait pas du tout sur quoi on va tomber."

*Entreprise spécialisée dans la livraison rapide de colis et de lettres