Faits divers – Justice

Dijon : des pompiers et des policiers pris pour cible dans le quartier des Grésilles

Par Charlotte Coutard, France Bleu Bourgogne et France Bleu samedi 5 novembre 2016 à 7:28 Mis à jour le samedi 5 novembre 2016 à 15:22

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Radio France

Des pompiers et des policiers ont reçu des pierres et des projectiles en tout genre, lors d'une intervention ce vendredi soir dans le quartier des Grésilles à Dijon. Un cocktail Molotov a aussi été lancé selon le président du SDIS 21.

Une dizaine de pompiers et policiers sont tombés, semble-t-il, dans un véritable guet-apens ce vendredi soir, dans le quartier des Grésilles à Dijon.

Des jets de pierres

Vers 22h, ils sont appelés pour un feu de voiture. A leur arrivée, ils ont été la cible d'une dizaine de personnes. Ils ont reçu des pierres et des projectiles en tout genre. Un cocktail Molotov a aussi été lancé selon le président du SDIS 21, des objets qui ont pu servir à fabriquer un cocktail Molotov ont été retrouvés à proximité. Il n'y a pas eu de blessé.

Les agresseurs ont pris la fuite

Les pompiers et les policiers se sont donc repliés, puis sont revenus avec des renforts. Leurs agresseurs ont pris la fuite, il n'y a pour l'instant pas eu d'interpellation. Une enquête a été ouverte, elle s'annonce compliquée.

Une agression condamnée

Sur sa page Facebook, Vincent Dancourt, le président du SDIS 21, dit apporter son "soutien total aux pompiers et forces de l’ordre lâchement pris à partie lors d’une intervention à Dijon". Il rappelle que les pompiers ont été la cible de "caillassages et des jets de cocktail Molotov", mais qu'aucun "blessé n’est à déplorer". Le président du SDIS 21 réclame des sanctions, "il est inadmissible de mettre en danger des femmes et des hommes qui se dévouent quotidiennement pour le bien de tous".