Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dijon : les occupants du Grand Théâtre dénoncent une "attaque politique"

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les occupants du Grand Théâtre, à Dijon, dénoncent une "attaque politique" qui aurait eu lieu dans la nuit du 29 au 30 mai 2021. Selon eux, un groupe de personnes aurait "coupé les banderoles accrochées", avant de tenter d'entrer dans les lieux.

Des banderoles sont aussi apposées sur le côté du Grand Théâtre face au musée de Dijon
Des banderoles sont aussi apposées sur le côté du Grand Théâtre face au musée de Dijon © Radio France - Christophe Tourné

Depuis le 15 mars 2021, le Grand Théâtre de Dijon est "occupé" par des professionnels de la culture, qui s'opposent à la réforme de l'Assurance-chômage. Lundi 31 mai 2021, ils dénoncent dans un communiqué une "attaque", qui a lieu dans la nuit du 29 au 30 mai : "cette attaque politique est inadmissible. Nous la condamnons avec fermeté et appelons à la résistance de toutes et tous face à ces méthodes fascisantes. Notre détermination à la poursuite de l'occupation reste intacte". 

"Votre combat c'est de la merde"

"Vers 3h du matin, un groupe d'individus a coupé les banderoles accrochées sur les façades du Grand théâtre de Dijon et détérioré les installations extérieures", racontent les occupants. Ce slogan aurait également été proféré : "votre combat c'est de la merde". Les occupants du théâtre dénoncent également un "jet de canette en verre (...) dirigée vers un occupant". Le groupe a également tenté d'entrer dans le bâtiment. "En vain", précisent les occupants. 

La police n'est pas intervenue 

Selon nos informations, la police de Dijon n'a pas été appelée sur les lieux. Les occupants du théâtre, qui dénoncent un acte prémédité, envisagent de déposer plainte. 

Une banderole arrachée dans la nuit de samedi à dimanche
Une banderole arrachée dans la nuit de samedi à dimanche - Occupants du Théâtre
Choix de la station

À venir dansDanssecondess