Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

VIDÉO - Dijon : quatre impacts, possiblement dus à un pistolet à plombs, retrouvés sur les vitres d'une école maternelle

vendredi 9 novembre 2018 à 12:34 - Mis à jour le vendredi 9 novembre 2018 à 16:27 Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Les parents de l'école élémentaire Jean-Baptiste-Lallemand installée au 1 avenue du Lac à la Fontaine-d'Ouche à Dijon sont sous le choc. Des impacts ont été relevés sur les vitres du restaurant scolaire de la maternelle. La police nationale a ouvert une enquête.

Ces impacts ont été repérés jeudi 8 novembre 2018 peu après 16h par une maman qui venait récupérer ses enfants à l'école Jean-Baptiste Lallemand de Dijon
Ces impacts ont été repérés jeudi 8 novembre 2018 peu après 16h par une maman qui venait récupérer ses enfants à l'école Jean-Baptiste Lallemand de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

21000 Dijon, France

C'est peu après 16h ce jeudi après-midi qu'une mère de famille venant chercher ses enfants à la sortie de l'école a aperçu ces quatre impacts dans le double-vitrage d'une porte donnant accès à la cantine de l'école maternelle. Cette partie du groupe scolaire est située au numéro 1 de l'avenue du Lac, juste au dessus de la promenade du ruisseau de la Fontaine-d'Ouche. 

La police contactée par les parents d'élèves est venue sur place pour effectuer des constations. Selon une source proche de l'enquête, ces impacts pourraient avoir été réalisés par "un pistolet à plombs". Sur place "plusieurs douilles" dorées ont été retrouvées, la brigade de répression et des atteintes aux biens de la police de Dijon "est en train de vérifier si elles correspondent ou non aux impacts laissés sur les baies vitrées".

Des impacts impressionnants... Heureusement aucun enfant n'était présent au moment des faits. - Radio France
Des impacts impressionnants... Heureusement aucun enfant n'était présent au moment des faits. © Radio France - Thomas Nougaillon

Devant les incertitudes qui subsistent, une enquête en flagrance est ouverte pour "dégradations" et non pas pour "dégradations avec armes". Selon les témoignages recueillis par les parents d'élèves sur FaceBook les faits pourraient remonter à mercredi soir ou jeudi matin très tôt. C'est à dire avant 7h du matin et l'arrivée des enfants au périscolaire. Ce que ne confirme pas les policiers. 

Les parents d'élèves attendent une réaction de la mairie et du rectorat.  - Radio France
Les parents d'élèves attendent une réaction de la mairie et du rectorat. © Radio France - Thomas Nougaillon

Les parents, désemparés, ont improvisé "un blocus" de l'école ils attendent une réaction du rectorat et de la mairie de Dijon. Du côté des enseignantes, les syndicats ont été contactés, pour éventuellement faire jouer leur droit de retrait.

L'école Lallemand à Dijon - Radio France
L'école Lallemand à Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon
Des douilles ont été retrouvées au pied de la baie vitrée... Selon une source proche de l'enquête elles ne correspondraient pas aux impacts. - Radio France
Des douilles ont été retrouvées au pied de la baie vitrée... Selon une source proche de l'enquête elles ne correspondraient pas aux impacts. © Radio France - Thomas Nougaillon
Cette douille vient tout juste d'être découverte. Aussitôt les mères de famille prennent des photos. - Radio France
Cette douille vient tout juste d'être découverte. Aussitôt les mères de famille prennent des photos. © Radio France - Thomas Nougaillon
Un mystérieux tag a été retrouvé sur un mur de l'école. Il est antérieur aux impacts et daterait d'il y a quelques mois. - Radio France
Un mystérieux tag a été retrouvé sur un mur de l'école. Il est antérieur aux impacts et daterait d'il y a quelques mois. © Radio France - Thomas Nougaillon