Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

EN DIRECT - Incendies en Haute-Corse : les Canadair sont entrés en action, 2000 hectares brûlés

jeudi 4 janvier 2018 à 7:02 - Mis à jour le jeudi 4 janvier 2018 à 14:17 Par Olivier Castel, Maxime Becmeur, Jérôme Susini, Patrick Vinciguerra et Caroline Filippi, France Bleu RCFM et France Bleu

Environ 2000 hectares, bilan provisoire des violents incendies qui touchent depuis mercredi plusieurs communes de Castagniccia et de la Plaine Orientale. On déplore trois blessés, une quinzaines de maisons détruites, et des troupeaux décimés. Les Canadair ont pu entrer en action ce jeudi matin.

Le village de Chjatra di Verde dévoile ses stigmates, au matin (Images page "Dragon2B" Sécurité Civile)
Le village de Chjatra di Verde dévoile ses stigmates, au matin (Images page "Dragon2B" Sécurité Civile) © Radio France - Page Dragon2B

Sant'Andréa-di-Cotone, France

Retrouvez les dernières infos sur les incendies qui touchent actuellement la Haute-Corse.

12h25 : suite aux incendies qui touchent la Haute-Corse, RCFM a chamboulé tous ses programmes ce jeudi, avec notamment un forum spécial qui a duré toute la matinée. Les appels sont arrivés par dizaines et dizaines de toute la Corse et même du continent.

12h : Les premières images des reconnaissances aériennes effectuées ce matin par l'hélicoptère "Dragon2B" de la Sécurité Civile. Le dernier bilan fait état de 650 hectares de parcourus à Chiatra, ainsi qu'une quinzaine de maisons brûlées. 1 000 hectares entre Sant'Andria di u Cutone et Cervioni.

11h : Le dernier bilan fait état de 1 000 hectares parcourus par le feu entre Sant'Andria di u Cutone et Cervioni. Gilles Simeoni, le président de l'exécutif, est arrivé sur place.

10h : La préfecture de Haute-Corse annonce l'entrée en action des Canadair, à Sant' Andria di u Cutone et Chiatra. 

Nuit interminable pour les habitants de Santu Andria di u Cutone, Chjatra di Verde, Cervioni, et d'autres villages de Castagniccia et de la Plaine Orientale. Le feu de Santu Andria et Cervioni a dévasté environ 1000 hectares, 650 hectares du côté de Chjatra Di Verde, où l'incendie s'est déclaré en début de soirée, mercredi.  Le vent, jusqu'à 200Km/h en rafales, n'a faibli qu'en fin de nuit. Les dégâts sont considérables, et les 200 pompiers présents sur place luttent encore contre les flammes.

Le bilan provisoire est de 3 blessés, au moins 2 000 hectares brûlés, cinq maisons détruites, et cinq autres touchées, ainsi que trois blessés, dont une personne brûlée aux quatre membres. 

A Sant'Andria, deux bergeries détruites, des animaux et plusieurs entreprises touchées. Plus d'une centaine de personnes ont dû être évacuées, notamment au village de Chiatra di Verde, en grande partie évacué.

Le feu de Chiatra, déclenché par la chute d'une ligne électrique, selon les premiers éléments, a surpris les secours. Trois personnes ont été victimes du feu et des ses conséquences.

Lieutenant-Colonel Octavien Meschini, du SIS de Haute-Corse

Une des dix maisons de Chjatra ravagées par les flammes. - Radio France
Une des dix maisons de Chjatra ravagées par les flammes. © Radio France - Jérôme Susini

Les personnes âgées ont été confinées dans l'église, mercredi soir. Une bergerie avec 200 chèvres a été détruite. Le maire de Chiatra, Pancrace Maurizi, déplore une situation catastrophique pour sa commune. Les systèmes d'alimentation en eau potable sont hors-service.

Pancrace Maurizi, maire de Chjatra

La vigilance Orange aux vents forts, engendrés par la tempête Eleanor, est finie depuis minuit. Le vent souffle toujours (vigilance jaune) mais les pompiers disent bénéficier d'une accalmie depuis 6h. Trois Canadair sont arrivés sur place, et ont pu intervenir.

Cervioni : Des maisons évacuées, le vent est retombé

Les habitants de Cervioni ont dû également évacuer leurs maisons, léchées par les flammes.  La châtaigneraie et le maquis ont subi d'énormes dégâts que le lever du jour permettra de constater. La chapelle de Scupiccia a été également sévèrement touchée. Ce matin, le vent est semble-t-il tombé.

Selon le maire de Cervione, Marc-Antoine Nicolai, il y aurait "de fortes probabilités" pour que l'incendie soit d'origine criminelle.

Marc-Antoine Nicolai, maire de Cervioni

Le feu s'est propagé à une vitesse folle, attisé par les vents, comme en témoigne Muriel Crestey, une habitante de Cervioni.

Muriel Crestey, habitante de Cervioni

Sant' Andria di u Cutone : Les maisons épargnées, mais un paysage lunaire

À Sant' Andria, de là où est parti l'incendie mardi, la végétation est réduite néant. Fort heureusement, aucune maison n'a été touchée, grâce à l'intervention des secours, et aussi des habitants. Le Maire, Stéphane Domarchi, a prêté main forte, et orienté les secours venus de Brignoles, dans le Var.

Stéphane Domarchi, maire de Santu Andria di u Cutone

Les personnes évacuées un peu partout ont pu se réfugier à la salle des fêtes de San Ghjulianu. Parmi les autres villages touchés, Tagliu Isulacciu a vu 150 hectares ravagés par les flammes, mais l'incendie est circonscrit, selon un communiqué de la Préfecture de Haute-Corse, diffusé après huit heures. 

Là aussi, les flammes ont été poussées par le vent, comme l'explique le maire, Marie-Thérèse Mariotti.

Marie-Thérèse Mariotti, maire de Tagliu isulacciu

À Pancheraccia, Aghjone, et Sorbu-Ocagnanu, les incendies ont pu être circonscrits. Une reconnaissance aérienne a été effectuée ce matin par les pompiers, et l'hélicoptère de la sécurité civile, pour faire un nouveau point sur la situation.

La solidarité s'organise

Via les réseaux sociaux, les propositions hébergements et de moyens à disposition affluent. Des collectes sont aussi organisées en Corse-du-Sud et Haute-Corse.