Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Disparition d'Adrien Fiorello à Firminy : le lien avec Nordahl Lelandais sérieusement étudié

Le journal "Aujourd'hui en France" révèle ce lundi la liste des quarante affaires judiciaires non élucidées qui intéressent gendarmes et policiers pour leur lien éventuel avec Nordahl Lelandais. La disparition du Ligérien Adrien Fiorello fait partie des six dossiers prioritaires des policiers.

Adrien Fiorello (à gauche) avait 22 ans en 2010 lorsqu'il a disparu © Radio France - Maxime Fayolle / Nordahl Lelandais (à droite), capture d'écran Facebook
Adrien Fiorello (à gauche) avait 22 ans en 2010 lorsqu'il a disparu © Radio France - Maxime Fayolle / Nordahl Lelandais (à droite), capture d'écran Facebook -

Firminy, France

Adrien Fiorello a-t-il croisé la route de Nordahl Lelandais ? La piste est sérieusement étudiée par policiers et gendarmes selon le journal Aujourd'hui en France ce lundi. Le jeune homme de Firminy a disparu en octobre 2010.

Le journal révèle les quarante affaires judiciaires non élucidées qui intéressent les enquêteurs pour leur lien éventuel avec Nordahl Lelandais, le tueur présumé de la petite Maëylis et du caporal Arthur Noyer.

Une attention particulière sur le cas d'Adrien

Aujourd'hui en France écrit ce lundi qu'une "attention particulière" est portée sur le cas d'Adrien Fiorello. Il ferait partie des six dossiers prioritaires des policiers. "Ce jeune homme de 22 ans aurait fréquenté des établissements prisés de la communauté homosexuelle, ce qui intéresse les enquêteurs puisque Lelandais a eu des relations avec des hommes. Le téléphone d'Adrien a par ailleurs été localisé à Chambéry, ville où résidait cette année-là le suspect" écrit le quotidien.

Dans le quotidien, la mère d'Adrien confie sa satisfaction de "voir l'affaire relancée, de savoir que des spécialistes vont tenter de découvrir ce qui est arrivé" à son fils.

Choix de la station

France Bleu