Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Disparition d'Allyssa : l'adolescente a été filmée en gare de Lyon par les caméras de vidéo surveillance

-
Par , France Bleu Isère, France Bleu
Le Grand-Lemps, France

Le jeune iséroise Allyssa, 16 ans et demi, reste introuvable depuis lundi soir, mais l'enquête progresse. On sait qu'elle est descendu du bus à Voiron et qu'ensuite elle a pris un train pour Lyon, où l'on perd sa trace. L'appel à témoins lancé par les gendarmes reste valable.

On sait qu' Allyssa, 16 ans et demi, a pris le train pour Lyon, mais reste introuvable
On sait qu' Allyssa, 16 ans et demi, a pris le train pour Lyon, mais reste introuvable © Radio France -

On sait que lundi, l'adolescente qui avait passé le week-end à Crolles chez ses grands-parents maternels, dont elle très proche, a pris à 15h40 un bus pour Voiron, afin de rentrer dans sa famille d'accueil, à Paladru, où elle vit depuis deux ans.

Allyssa est bien arrivée à Voiron mais ensuite a pris le train pour Lyon

Les enquêteurs ont passé au crible les images de vidéo surveillance des caméras installées près des arrêts de bus sur la ligne Crolles-Voiron. Ils ont donc découvert que, contrairement à ce que l'on avait crû dans un premier temps, Allyssa est bien descendue au terminus, à Voiron. 

Mais ensuite, au lieu de prendre un bus pour Paladru, elle s'est dirigée vers la gare et elle est montée dans le premier train pour Lyon, où elle est arrivée sur les coups de 18 heures. Là encore, les images de vidéo surveillance de la gare de Lyon Part-Dieu en attestent. Après, les gendarmes perdent sa trace. Reste à savoir si l'adolescente est restée sur Lyon ou si elle a pris un autre train, pour une nouvelle destination. Les enquêteurs vont de nouveau scruter les images de vidéo-surveillance en espérant trouver une piste.

En conflit avec sa famille d'accueil

Hier la famille de l'adolescente, qui est en CAP pâtisserie au lycée de Voreppe, a été entendue ainsi que sa famille d'accueil. Il semblerait que cette dernière se soit mal expliqué dans un premier temps. Mais une fois les choses tirées au clair, il ressort qu'il avait été convenu qu'Allyssa rentrerait seule à Paladru, en prenant un autre bus à Voiron. Ne la voyant pas rentrer, la famille d'accueil est donc allée à Voiron, en pensant que la jeune fille avait raté son bus.  En vain. Finalement, elle a prévenu de la disparition de la jeune fille lundi soir vers 21 heures.

Une jeune fille fragile

Allyssa avait déjà fugué le 20 juin dernier, mais seulement quelques heures. Cette fois-ci, il s'agit d'une disparition inquiétante. Si elle a volontairement fugué, lundi soir, ne voulant pas rentrer dans sa famille d'accueil avec laquelle elle ne s'entendait pas, elle n'a pas donné de nouvelles à ses proches, notamment à sa grand-mère maternelle, qu'elle adore.

Pas de portable

Il faut dire qu'elle n'a pas de portable. Mais sa grand-mère la supplie : "Si elle lit ces lignes, qu'elle m'appelle ! Ne pas savoir où elle est c'est trop dur à vivre !" Allyssa a les cheveux mi-longs, châtains, porte un jean déchiré et un T-shirt blanc, ainsi qu'un sac en bandoulière de style Vuitton. Pour toute information, vous pouvez contacter la gendarmerie du Grand-Lemps au 0476559017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess