Faits divers – Justice

Disparition d'Anaïs : son ancien compagnon est sorti libre après 24h de garde à vue

France Bleu Champagne-Ardenne jeudi 2 avril 2015 à 19:18

Anaïs Guillaume, 21 ans, a disparu le 16 avril 2013 (page Facebook)

L'ancien compagnon d'Anaïs Guillaume a été remis en liberté après 24h de garde à vue dans les locaux de la gendarmerie. Il avait été interpellé mardi deux ans après la disparition de la jeune ardennaise. C'est le dernier à avoir vu Anaïs vivante.

Après 24h de garde à vue, Philippe Gillet est sorti libre mercredi soir des locaux de la gendarmerie de Reims. L'ancien campagnon d'Anaïs Guillaume, disparue depuis le 16 avril 2013, est le dernier à l'avoir vue vivante. 

Philippe Gillet était entendu depuis mardi par les gendarmes de la section de recherche de Reims. Des gendarmes qui ont mené le matin même des fouilles à Fromy. C'est à six kilomètres du village d'Anaïs Guillaume. La jeune femme de 21 ans vivait chez ses parents à Carignan au moment de sa disparition.

Anaïs Guillaume avait quitté le domicile de ses parents le 16 avril 2013 en début de soirée pour rejoindre Philippe Gillet et passer la nuit avec lui, ce qu'elle faisait fréquemment. Entendu juste après la disparaition de la jeune femme, l'agriculteur a expliqué qu'elle avait bien dormi chez lui et qu'elle était sans doute partie en pleine nuit ce qui lui arrivait souvent.

Manifestation à Charleville-Mézières

Depuis deux ans, les enquêteurs ont suivi plusieurs pistes, mais sans succès jusqu'à présent. Un appel à témoins a été lancé à maintes reprises. Les parents d'Anaïs Guillaume appellent à une manifestation le 16 avril prochain devant le palais de justice de Charleville-Mézières. Une page Facebook a été créée à cette attention.