Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La disparition d'Emiliano Sala

Disparition d'Emiliano Sala : la police arrête les recherches

La police de Guernesey a annoncé ce jeudi que les recherches pour retrouver l'avion qui transportait Emiliano Sala et son pilote ont pris fin. Selon les secours, il n'y a quasiment plus aucune chance de les retrouver vivants.

 Emiliano Sala.
Emiliano Sala. © Maxppp - Philippe Chérel

Le message est tombé à 16h15, heure française : la police de Guernesey annonce la fin des recherches pour retrouver l'appareil qui transportait le footballeur Emiliano Sala et son pilote. Appareil qui faisait la liaison Nantes-Cardiff et qui a disparu des écrans radars lundi soir, au-dessus de la Manche. L'avion, qui survolait encore la zone ce jeudi matin, n'a rien trouvé, aucune trace. 

La police de Guernesey a publié un communiqué de David Barker, le chef du port de l'île. Il rappelle que les secours ont survolé près de 4.500 km² pendant 80 heures, pour tenter de retrouver l'avion ou ses occupants. Cinq hélicoptères, trois avions et deux bateaux de sauvetage étaient mobilisés, ainsi que des navires de passage et des bateaux de pêche.

Nous ne chercherons plus activement mais nous demandons à tous les navires et les avions dans la zone de garder un œil sur toute trace d'avion. Cela durera indéfiniment." - David Barker, le chef des opérations à Guernesey

Désormais, les chances de retrouver Emiliano Sala et le pilote vivants sont "extrêmement réduites" selon David Barker. Les proches des deux hommes ont été informés de cette décision de la police de Guernesey.

S'il y avait quelque chose à trouver, je pense, comme nous étions sur place très rapidement, que nous aurions dû le trouver. Je ne suis pas sûr qu'il y ait quelque chose là-bas." - John Fitzgerald, responsable du service de secours Channel Island Air Search à l'AFP

Le père d'Emiliano Sala demande la poursuite des recherches

Le père du footballeur s'est exprimé ce jeudi soir devant la presse, depuis son village de Progreso, en Argentine. "La seule chose que je demande c'est qu'ils continuent à chercher. Ce n'est pas possible qu'il ait disparu ainsi", implore Horacio Sala.

Nous espérons avoir de bonnes nouvelles, qu'ils puissent continuer à le chercher." - Horacio Sala

Le club de Cardiff a également publié un communiqué ce jeudi soir: "En cette période de tristesse incommensurable, nos pensées vont à la famille et aux amis des deux hommes".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu