Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La disparition d'Emiliano Sala

Disparition d'Emiliano Sala : un corps découvert dans l'épave de l'avion

Le Bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens annonce ce lundi midi qu'un corps a été découvert au milieu de l'épave de l'avion disparu le 21 janvier dernier et qui transportait le footballeur Emiliano Sala. La carcasse a été retrouvée dimanche dans la matinée, dans la Manche.

Emiliano Sa
Emiliano Sa © Maxppp - Mark Kerton

Un corps a été découvert, ce lundi, dans l'épave de l'avion qui transportait le footballeur argentin Emiliano Sala et son pilote, David Ibbotson. L'annonce a été faite par l'AAIB, le bureau d'enquête britannique sur les accidents aériens. La carcasse du monomoteur avait été retrouvée dimanche dans la matinée, par l'équipe mandatée par la famille de l'attaquant. Pour le moment, les autorités ne dévoilent pas l'identité du corps découvert.

Ce mardi, les enquêteurs annoncent qu'ils tentent bien de "récupérer le corps" dans l'avion. David Mearns, le chasseur d'épaves, juge d'ailleurs "impératif" de le ramener à terre.

Une photo de la carcasse de l'avion

Dimanche, deux navires spécialisés sillonnaient une zone d'une vingtaine de kilomètres au nord de l'île de Guernesey. Au début des recherches, l'avion a été repéré par un des bateaux et un robot télécommandé sous-marin est parti étudier la zone. Les enquêteurs ont rapidement conclu qu'il s'agissait de l'avion Piper Malibu manquant, immatriculé N 264 DB. 

L'AAIB étudie maintenant les prochaines étapes, "en consultation avec les familles du pilote et du passager, ainsi que la police".  Sur l'image diffusée par l'AAIB, on peut observer le côté arrière gauche du fuselage, tout comme une partie de l'immatriculation de l'aéronef.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu