Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Disparition d'Estelle Mouzin : dans les Ardennes la cave du domicile de Fourniret qui intrigue les enquêteurs

- Mis à jour le
Par

Les fouilles pour tenter de retrouver le corps d’Estelle Mouzin, dans l’ancien domicile de Michel Fourniret à Ville-sur-Lumes ont débuté ce lundi 22 juin, dix-sept ans après la disparition de la fillette. De gros moyens ont été déployés, notamment pour sonder la cave de cette maison des Ardennes.

Premier jour de fouilles dans l'ancien domicile de Michel Fourniret à Ville-Sur-Lumes Premier jour de fouilles dans l'ancien domicile de Michel Fourniret à Ville-Sur-Lumes
Premier jour de fouilles dans l'ancien domicile de Michel Fourniret à Ville-Sur-Lumes © AFP - François Nascimbeni

Le domicile de Michel Fourniret à Ville-sur-Lume prés de Charleville-Mézières n’avait jamais été fouillé. Ce lundi 22 juin, depuis le début d'après-midi, les enquêteurs de la section de recherche de Dijon passent la maison des Ardennes au peigne fin. Objectif : retrouver le corps d’Estelle Mouzin, disparue en 2003. Le 7 mars dernier, l'Ogre des Ardennes a reconnu pour la première fois sa participation aux faits sans donner plus de précisions. De gros moyens ont été déployés, notamment pour fouiller la cave de cet ancien domicile de la sœur de Michel Fourniret.

Publicité
Logo France Bleu

Une cave qui intrigue les enquêteurs

Si les enquêteurs s’intéressent tout particulièrement à la cave de cette maison que Michel Fourniret a beaucoup fréquentée c'est parce que celle ci était autrefois constituée de terre. Elle aurait été recouverte de béton depuis. C'est pour cela que d'importants moyens sont mis en oeuvre pour tenter de "radiographier" le sol de cette cave. C'est pour cela notamment que l’unité de fouille spécialisée du 17e régiment du génie parachutiste est mobilisée. Elle est formée aux techniques archéologiques qui permettent de mettre en évidence des traces de creusement dans le sol. Un géoradar est utilisé pour sonder les sols, avant même de creuser.

La locataire actuelle ne connaissait pas l'histoire de cette maison. Elle l'a découverte vendredi. Cette maison (qui fut un temps occupée par la sœur du criminel) était régulièrement visitée par Michel Fourniret jusqu'à son arrestation en 2003, mais n'a encore jamais été fouillée.

Un espoir pour la famille d'Estelle Mouzin

Si les juges en charge de l'enquête s'intéressent à cette maison de Fourniret, c'est qu'en plus des déclarations de son ancienne compagne Monique Olivier , qui l'accuse, ils disposent d'un ticket de caisse retrouvé lors d'une perquisition. Celui-ci indique que Michel Fourniret a effectué des achats le 11 janvier 2003, soit deux jours après la disparition d'Estelle Mouzin dans un supermarché situé près de Ville-sur-Lumes. Il était donc dans le secteur.

Une recherche sérieuse est nécessaire

Pour Yves Charpenel, ancien procureur général près la cour d'appel de Reims, invité ce lundi de franceinfo, "il ne faut pas espérer que spontanément" Michel Fourniret donne des "indications". Mais selon lui, "il est indispensable de ne pas s'épargner la peine de faire une recherche à fond et sérieuse". 

Il rappelle que si Michel Fourniret a parfois donné de fausses pistes aux enquêteurs, il n'a jamais encore avoué un meurtre qu'il n'ait pas commis.

Agé de 78 ans, le tueur en série, mis en examen pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" dans cette affaire a été condamné à la perpétuité incompressible en mai 2008 pour sept meurtres, puis de nouveau à la perpétuité en 2018 pour un assassinat crapuleux.

Les fouilles pourraient durer une semaine

Selon l'avocat de Monique Olivier, ex compagne de Michel Fourniret, les fouilles pourraient durer "jusqu'à une semaine complète". Richard Delgenes estime que ces investigations "vont durer encore longtemps", affirmant qu'elles pourraient se poursuivre au Château de Sautou, une autre ancienne propriété du tueur en série située à Donchéry, à une dizaine de kilomètres de Ville-sur-Lumes, "dans les jours qui viennent". Des militaires et gendarmes y ont fait un premier passage à la mi-journée.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu