Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : France Bleu Montagne

Disparition dans Belledonne : les recherches se concentrent dans le secteur du refuge Jean-Collet

mardi 5 décembre 2017 à 9:23 Par Lionel Cariou, France Bleu Isère

Les recherches reprennent ce matin pour retrouver un homme d'une trentaine d'année parti hier à pied avec son chien depuis le parking de Pré-Marcel, sur la commune de Saint-Agnès. Cette nuit les secouristes de la CRS ont circonscrit la zone de recherche autour du refuge Jean-Collet.

Le secteur du refuge Jean-Collet l'été
Le secteur du refuge Jean-Collet l'été - Wmcnamara / Wikimedia Commons

Chaîne de Belledonne, Laval, France

Les recherches pour retrouver un homme parti ce lundi matin à pied avec son chien du parking de Pré-Marcel, sur la commune de Saint-Agnès, ont repris ce mardi. Cet homme d'une trentaine d'année, originaire de Theys, a donné de ses nouvelles pour la dernière fois lundi après-midi. Il a alors indiqué à ses proches qu'il se trouvait sous le refuge Jean-Collet, situé à 1950 mètres d'altitude dans le massif de Belledonne. Ne parvenant plus à le joindre, sa famille a donné l'alerte vers 17 heures.

Survol de la zone et caravane terrestre

L'hélicoptère de la Sécurité Civile a survolé la zone, et un détecteur de signal GSM a permis de repérer un signal provenant du téléphone portable du disparu. Un signal qui venait effectivement de la zone du refuge Jean-Collet. Une dizaine de secouristes de la CRS-Alpes accompagnés de deux maitres-chiens ont alors pris la direction du refuge à pied, pendant la nuit. L'équipe a repéré des traces de pas dans la neige. Les survols ont repris ce mardi matin.