Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Disparition dans la Drôme : la mère a bien emmené sa fille en Belgique

Cette femme de 43 ans et sa fille de ans étaient recherchées depuis samedi après-midi à Sainte-Eulalie-en-Royans. Il s'agissait bien d'une fuite programmée. La maman a rappelé les gendarmes ce lundi matin, elle est en Belgique avec son enfant.

Angélique et sa fille Cheyenne disparues depuis le samedi 14 décembre.
Angélique et sa fille Cheyenne disparues depuis le samedi 14 décembre.

C'est un soulagement ce lundi dans le Royans. Après l'inquiétude du week-end suite à la disparition d'une mère et de sa fille de quatre ans, cette femme de 43 ans a téléphoné aux gendarmes drômois ce lundi matin . Elle a en fait ramené son enfant chez elle en Belgique. C'est sur cette thèse que le parquet de Valence travaillait déjà depuis hier. Le couple a traversé des moments difficiles à l'époque où il vivait en Belgique. Il se sépare et la garde de la filette est confiée par la justice belge à son père le 14 octobre. Le couple s'était réconcilié et le 1er décembre dernier, la famille vient s'installer à Sainte-Eulalie-en-Royans, le père ayant trouvé un travail dans la Drôme.

La mère est apparemment revenue pour mieux organiser sa fuite avec sa fille . Samedi, elle dit qu'elles partent pour une petite promenade, elle ne prend aucune affaire avec elle. Cela lui permet de ne pas éveiller les soupçons et de gagner du temps. Une voiture l'attendait visiblement dans le centre du village. Et elle est remontée directement en Belgique.

Rentrées en Belgique et en bonne santé

Les gendarmes avaient cette indication de déplacement en direction du nord en suivant son téléphone portable. Ils lui ont d'ailleurs laissé un message et elle a rappelé ce lundi matin leur annonçant qu'elle était chez elle en Belgique avec sa fille et qu'elles allaient bien. ****

Que va t-il se passer maintenant? Le parquet de la Drôme va demander aux policiers belges de vérifier que la petite est en bonne santé. La maman devrait être entendue demain mardi dans une ville française près de la frontière belge. Mais cette mère ne sera pas poursuivie au pénal , car le parquet a découvert qu'en réalité la garde n'était plus exclusivement donnée au père. Puisque le couple s'était remis à vivre ensemble, la justice belge avait redonné l'autorité parentale conjointe aux deux parents après le premier jugement d'octobre.

La mère pouvait donc emmener sa fille, il n'y a aucune infraction à lui reprocher. Le papa s'il souhaite récupérer son enfant n'a qu'une solution : demander l'application de la convention de La Haye sur le déplacement illicite d'enfant. Une procédure civile longue et rare, qui ne passe plus par la justice française mais qui se fait entre les Etats, la France et la Belgique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu