Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Disparition de Delphine Jubillar

ÉCOUTEZ - Delphine Jubillar, l’introuvable maman du Tarn

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

France Bleu vous raconte, dans un documentaire, l’histoire de cette maman modèle qui disparaît pendant les fêtes, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Cette dimension prend le dessus et justifie sans doute l’importance prise par l’affaire. Le fait que rien n’avance dans l’enquête aussi.

Portrait de Delphine Jubillar diffusé lors de l’appel à témoins
Portrait de Delphine Jubillar diffusé lors de l’appel à témoins © Maxppp - Gendarmerie du Tarn / MARIE PIERRE VOLLE

À travers une enquête sur la personnalité de Delphine, la mobilisation des habitants de Cagnac-les-Mines (Tarn), en donnant la parole aux acteurs importants du dossier, France Bleu vous propose de mieux comprendre "la disparition de Delphine Aussaguel" devenue "affaire Jubillar". Retour sur trois grandes thématiques : la dimension hors norme de cette disparition et le choc national qu’elle a provoqué en décembre dernier, le portrait de Delphine, l’enquête et le mystère qui reste total.

DOCUMENTAIRE FRANCE BLEU - "Delphine Jubillar, l'introuvable maman du Tarn"

Les journalistes et le réalisateur

Pascale Danyel et Sandrine Morin, reporters à France Bleu Occitanie, ont travaillé sur le dossier depuis le début de l'affaire. Patrice Lecomte a réalisé ce documentaire. Les deux journalistes sont retournées sur le terrain, à la rencontre des acteurs du dossier Jubillar, des habitants de Cagnac-les-Mines.

Sur l’enquête, elles ont fait le point avec les trois avocats impliqués dans ce dossier, dont l’avocat des deux frères et de la sœur de Cédric Jubillar, Me Nakaache-Haarfi, qui s’exprime pour la première fois dans un média.

Témoignage exclusif d’un membre de la famille Jubillar, qui pointe du doigt la responsabilité du mari dans la disparition. Des propos contrebalancés par l’avocat de Cédric Jubillar qui dénonce le "tribunal de la morale populaire" contre son client.

Les interlocuteurs

Les habitants de Cagnac-les-Mines : fortement mobilisés depuis la disparition. Plus de 1.800 personnes ont participé aux battues organisées par les gendarmes le 23 décembre. Depuis deux mois, la tranquillité de ce village, à 10 kilomètres d’Albi, est perturbée par cette affaire.

Les boulistes / La maison, avec un mur de parpaings monté récemment.
Les boulistes / La maison, avec un mur de parpaings monté récemment. © Radio France - Sandrine Morin

En plus du drame en tant que tel, les habitants de Cagnac-les-Mines ont vu défiler pendant des semaines des journalistes de la France entière. La cellule de soutien psychologique mise en place fin décembre est toujours active.

Un membre de la famille de Cédric Jubillar, qui veut rester anonyme, prend la parole dans ce long format. Rares sont les membres des familles Jubillar ou Aussaguel qui s’expriment dans ce dossier.

Me Jean-Baptiste Alary et Me Laurent Nakache Haarfi.
Me Jean-Baptiste Alary et Me Laurent Nakache Haarfi. © Radio France - Pascale Danyel

Me Jean-Baptiste Alary : il est l’avocat de Cédric Jubillar. Saisi dans les jours qui ont suivi la disparition de Delphine et alors que sur les réseaux sociaux, le parallèle était fait avec l’affaire Daval. Il a toujours dénoncé une "comparaison insupportable" et défendu le secret de l’instruction. Son client a été convoqué dans le cadre des fouilles de la maison, mais il n’a jamais été placé en garde à vue ou même entendu en tant que témoin assisté.

Me Laurent Nakkache-Haarfi : avocat des frères et de la sœur de Delphine Aussguel, épouse Jubillar. Il s'exprime pour la première fois à l’occasion de ce documentaire France Bleu. Ses clients ne se sont exprimés pour l’instant qu’à travers un communiqué de presse.

Me Claire Gimenez / Le maire de Cagnac-les-Mines Patrice Norkowski.
Me Claire Gimenez / Le maire de Cagnac-les-Mines Patrice Norkowski. © Radio France - Sandrine Morin

Me Claire Gimenez : avocate associée à Me Philippe Pressecq qui représente les amies et une cousine de Delphine.

Le maire de Cagnac-les-Mines Patrice Norkowski : élu premier magistrat de la commune depuis juin dernier, élu depuis 20 ans à Cagnac, il a dû gérer tous les aspects de cette affaire qui a pris des proportions hors norme, notamment dans l’école où le fils de Delphine Jubillar, Louis, est scolarisé.

L'administratrice de la page Facebook (anonyme) : groupe de soutien aux familles de Delphine Aussaguel qui compte 2.700 membres. En tout, les cinq groupes en lien avec Delphine Jubillar comptent actuellement 8.580 membres. 

Didier Bonnefous, vice-président de la fédération des chasseurs du Tarn : avec les gendarmes, il a participé aux battues qui ont réuni plus de 1.800 personnes.

Une enquête de Pascale Danyel et Sandrine Morin. Rédaction en chef : Julien Corbière. Réalisation : Patrice Lecomte. Coordination numérique : Isabelle Lassalle, Anne Jocteur Monrozier, Frédéric Denis.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess