Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Fiona

Disparition de Fiona : Berkane Makhlouf, l'ex-compagnon de Cécile Bourgeon, reste en prison

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Le trentenaire avait déposé pour la première fois une demande de remise en liberté la semaine dernière à quelques jours du quatrième procès de l'affaire prévu devant la cour d'assises du Rhône. Elle a été rejetée ce jeudi par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon.

Berkane Makhlouf en 2013
Berkane Makhlouf en 2013 © Maxppp - Thierry Nicolas

Sans surprise, à quelques jours du début du 4e procès de l'affaire Fiona, la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Lyon a rejeté ce jeudi la demande de remise en liberté déposée la semaine dernière de Berkane Makhlouf selon nos confrères du Progrès. Ce dernier, incarcéré depuis septembre 2013, avait déposé cette première demande en vue de son procès qui doit se tenir à Lyon à partir du 1er décembre.

Berkane Makhlouf va comparaître pendant trois semaines pour la mort de la petite Fiona en mai 2013 à Clermont-Ferrand. Un quatrième procès qui fait suite à la décision de la cour de cassation qui a cassé l'arrêt de la cour d'appel de Puy-en-Velay

Deux accusés, deux statuts

Mardi prochain, c'est donc sous escorte que Berkane Makhlouf se présentera devant les jurés de la cour d'assises d'appel de Lyon pour comparaître aux côtés de son ex-compagne, Cécile Bourgeon, qui comparaît libre.  

Nos articles incontournables sur l'affaire Fiona :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess