Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Disparition de Maëlys : le principal suspect intimidait et manipulait ses petites amies

Le Pont-de-Beauvoisin, France

Intimidant, violent, harceleur, manipulateur. Voilà le portrait qu'ont décrit les anciennes petites amies du principal suspect, actuellement en détention provisoire, dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Maëlys. Il avait côtoyé la fillette le soir de sa disparition il y a un mois.

Le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys (ici en septembre 2009)
Le principal suspect dans l'affaire de la disparition de Maëlys (ici en septembre 2009) - Capture d'écran Facebook

Les anciennes petites amies du principal suspect, dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Maëlys, ont décrit un homme manipulateur et intimidant. Selon une source proche du dossier, elles ont décrit aux enquêteurs un homme violent, qui les harcelait. Nordahl L., cet ancien militaire de 34 ans, est actuellement en détention provisoire à la maison d'arrêt de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) et a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration de mineur de 15 ans". Maëlys a disparu pendant une fête de mariage vers 3h30, dans la nuit du 26 au 27 août, au Pont-de-Beauvoisin.

"Un garçon sensible"

Le suspect, c'est un peu "Docteur Jekyll et M. Hyde". Pour ses proches, c'est un garçon sensible qui ne ferait pas de mal à une mouche, adoré par son neveu et sa filleule qui s'appelle -ironie du sort- Maëlys. Pour Sven, son frère, Nordahl est innocent mais, "il fallait trouver un coupable". "Il est victime d'un acharnement judiciaire et médiatique", ajoute-t-il. Un copain d'enfance parle d'un "garçon sensible", qu'il avait vu pleurer "à cause d'une histoire de cœur".

- (Capture d'écran Facebook)

Manipulateur, intimidant, menaçant, agressif, ingérable

Ce n'est pourtant pas la même version que les anciennes petites amies du suspect ont livré aux enquêteurs. Ces jeunes femmes décrivent un homme qui les a harcelées quand elles l'ont quitté, de quelqu'un qui pouvait être violent et dont elles avaient peur. L'une des anciennes petites amies explique que le suspect l'amena un jour dans les bois, après une dispute, un moment de frayeur absolu selon elle.

"Il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement"

Selon un autre témoignage, l'homme aurait eu aussi un comportement violent, intimidant et menaçant voire manipulateur avec les femmes qu'il a fréquentées. Selon France Info, "il les obligeait à faire certaines choses et les filmait sans leur consentement". On sait aussi qu'il aurait fréquenté un site pornographique où figuraient des adolescentes. Une de ses petites amies avait en effet trouvé l'adresse de ce site dans l'historique de son navigateur internet.

Du côté d'un de ses anciens employeurs, on parle d'un homme agressif, ingérable, et du soulagement qu'il a éprouvé quand il a quitté l'entreprise. L'encadrement de l'Armée, où il est resté cinq ans, l'a aussi éloigné à cause de son addiction à la drogue.

Depuis qu'il est incarcéré, Nordahl L. fait l'objet d'une surveillance pénitentiaire particulière pour éviter toute tentative de suicide, mais selon un surveillant, l'homme ne semble pas marqué par la détention, ni présenter des tendances suicidaires.

- (Capture d'écran Facebook)

À lire aussi

Domessin (Savoie), tout près du Pont-de-Beauvoisin (Isère)
Domessin (Savoie), tout près du Pont-de-Beauvoisin (Isère) © Radio France - Denis Souilla
Choix de la station

À venir dansDanssecondess