Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Disparition de Maëlys : un homme mis en examen, placé en détention et des traces ADN de la fillette retrouvées

lundi 4 septembre 2017 à 0:01 - Mis à jour le lundi 4 septembre 2017 à 10:58 Par Julien Morin et Denis Souilla, France Bleu Besançon, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Un homme âgé de 34 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire dimanche en Isère, à la Maison d'arrêt de Grenoble-Varces, dans le cadre de l'affaire de la disparition de la petite Maëlys, 9 ans. Selon son avocat, il a reconnu que la fillette était montée dans sa voiture.

L'homme mis en examen et placé en détention dimanche avait déjà été placé en garde à vue une première fois puis relâché
L'homme mis en examen et placé en détention dimanche avait déjà été placé en garde à vue une première fois puis relâché © AFP - PHILIPPE DESMAZES

Le Pont-de-Beauvoisin, France

Ce sont les résultats des analyses techniques et scientifiques qui ont poussé les juges d'instruction et les enquêteurs à interpeller de nouveau l'un des deux hommes déjà entendu sous le régime de la garde à vue ces derniers jours. Il s'agit d'un homme de 34 ans qui était présent à la fête de mariage, dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 août au Pont-de-Beauvoisin (Isère). Il a été présenté aux juges d'instruction dimanche en fin d'après-midi et conteste avoir commis quoi que ce soit. Il a été placé en détention provisoire à la Maison d'arrêt de Grenoble-Varces.

Le supect conteste et nie les faits

Dans un communiqué, le Tribunal de Grande Instance de Grenoble précise que face aux enquêteurs, le suspect a été "confronté aux témoignages, constatations et résultats scientifiques" mais qu'il a "persisté dans ses dénégations et apporté ses explications". Des explications qui n'ont pas convaincu les juges d'instruction qui l'ont mis en examen du chef d'arrestation pour "enlèvement, séquestration ou détention arbitraire de mineur de 15 ans ".

Maëlys est montée dans sa voiture

Le suspect mis en examen et écroué dimanche a reconnu que Maëlys était montée à bord de son véhicule, où a été trouvée une trace d'ADN de l'enfant, selon son avocat. "Il a déclaré que la fillette était entrée dans le véhicule avec un petit garçon, sur la banquette arrière, pour voir si son chien (celui du suspect, ndlr) était dans le coffre", a déclaré Me Bernard Méraud à l'AFP.

Des traces ADN de la fillette

Des traces d'ADN de Maëlys, 9 ans, ont été retrouvées sur "sur un élément de commande du tableau de bord" de la voiture -une Audi A3- du suspect placé en détention. L'origine de ces scellés n'a pas été précisée ce lundi matin. La maison du trentenaire a été perquisitionnée la semaine dernière, et sa voiture fouillée. Maître Bernard Méraud a expliqué que son client est "fatigué et découragé" alors qu'il nie toute participation dans la disparition.

"S'il a nettoyé sa voiture dimanche matin, c’était parce qu'il devait la vendre" — Maître Bernard Méraud, avocat

Quelques jours après la disparition de la fillette, les enquêteurs avaient placé jeudi en garde à vue cet homme de 34 ans. Des éléments troublants dans l'enquête avaient interpellés certains enquêteurs : l'homme aurait été vu en train de discuter avec la fillette lors de la fête de mariage et se serait absenté au moment de sa disparition selon certains convives. Son avocat, Maître Bernard Méraud, expliquait que son client "n'a rien à voir avec cette histoire. Il est faux de dire qu'il a parlé ou joué avec Maëlys." Et de poursuivre : "s'il a nettoyé sa voiture dimanche matin, c’était parce qu'il devait la vendre".

Un invité du mariage déjà entendu et placé en garde à vue

L'homme de 34 ans interpellé dimanche est un invité du mariage. Il habite chez ses parents à Domessin (Savoie), à 4 km du Pont-de-Beauvoisin. Il ne figurerait pas à l'origine sur la liste des convives. Il a été invité au vin d'honneur avant de revenir un peu plus tard dans la soirée à la fête du mariage, convié à la fête par le marié. Il serait un ami de fraîche date de ce dernier. Selon une source proche de l'enquête, il n'est pas connu des services de police et de gendarmerie pour des faits d'agression sexuelle ou d'agression sur mineurs. Il avait déjà été interpellé et placé en garde à vue jeudi par les enquêteurs puis relâché samedi.

Une semaine sans avancée concrète

Maëlys est introuvable depuis une semaine : l'enfant de 9 ans participait à une fête de mariage, dans la nuit du 26 au 27 août au Pont-de-Beauvoisin (Isère). Le procureur adjoint de la République de Grenoble, Laurent Becuywe, a annoncé samedi, lors d'une conférence de presse, que deux juges d'instruction étaient saisis. Les gendarmes ont quadrillé le secteur du Pont-de-Beauvoisin depuis le dimanche 27 août soit quelques heures après la disparition de la fillette présente au mariage avec sa famille. La zone de la disparition comporte de nombreux reliefs, des points d'eau et des coins très boisés. Samedi, une battue citoyenne avait réuni plus d'un millier de participants pour tenter de retrouver la fillette, du moins quelques indices, en vain.

Appel à témoins pour retrouver la petite Maëlys, 9 ans, originaire du Jura et disparue en Isère. - Radio France
Appel à témoins pour retrouver la petite Maëlys, 9 ans, originaire du Jura et disparue en Isère. © Radio France

À lire aussi

Le Pont-de-Beauvoisin, à la frontière entre Isère et Savoie - Radio France
Le Pont-de-Beauvoisin, à la frontière entre Isère et Savoie © Radio France - Denis Souilla