Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Disparition de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki à Besançon

Disparition de Narumi : les parents "supplient" Nicolas Zepeda de dire où est le corps

-
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Nouvelle étape dans l'affaire Narumi. Le principal suspect, Nicolas Zepeda, a été mis en examen pour assassinat et placé en détention provisoire. Un moment très attendu pour la famille de l'étudiante japonaise disparue en 2016 à Besançon. Ils espéraient des révélations.

Sylvie Galley, avocate de la famille de Narumi lors de son arrivée au tribunal de Besançon, vendredi 24 juillet.
Sylvie Galley, avocate de la famille de Narumi lors de son arrivée au tribunal de Besançon, vendredi 24 juillet. © Maxppp - Ludovic Laude

Près de quatre ans après la disparition de Narumi Kurokasi à Besançon, son ex-petit ami, le Chilien Nicolas Zepeda est mis en examen. Il est accusé d'assassinat. Nicolas Zepeda a été placé en détention provisoire à la maison d'arrêt de Besançon, vendredi 24 juillet. 

Une décision prise par la Juge des Libertés et de la Détention et très attendue par la famille de l'étudiante japonaise raconte leur avocate, Sylvie Galley : "La famille de Narumi, ses parents et ses deux jeunes sœurs sont restés éveillés toute la nuit pour savoir ce qu'il s'était passé aujourd'hui."

Une famille effondrée qui attendait des réponses 

Les proches de Narumi au Japon espéraient que des révélations soit faites. "J'ai dû leur apprendre que Nicolas Zepeda reste sur un positionnement lié à son innocence. Cela les a plongés dans une profonde détresse," livre l'avocate de la famille Kurosaki. 

Depuis la disparition de l'étudiante à Besançon en décembre 2016, Nicolas Zepeda clame son innocence. Le corps de la jeune femme n'a toujours pas été retrouvé. Mais la famille de Narumi garde espoir. "Ils voudraient supplier Nicolas Zepeda de leur révéler le lieu où se trouve Narumi", rapporte Sylvie Galley. "Il ne peuvent plus rester dans cet état de détresse, cette torture, qui perdure depuis bientôt quatre ans", ajoute l'avocate. 

Narumi aurait dû fêter son 25ème anniversaire. 

Par le biais de leur avocate, les parents de Narumi ont tenu à "rappeler le souvenir de leur fille". Le 23 juillet, jour de l'extradition de Nicolas Zepeda du Chili vers la France, Narumi aurait dû fêter son 25e anniversaire. Pour les parents de l'étudiante japonaise, "cette journée anniversaire a été une journée de deuil et ils espèrent toujours obtenir des réponses", confie Sylvie Galley.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess