Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire Sophie Le Tan

Disparition de Sophie Le Tan : des bâches plastiques retrouvées dans la voiture du suspect

jeudi 11 octobre 2018 à 18:58 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu et France Bleu Lorraine Nord

Des bâches en plastique ont été découvertes dans la voiture de Jean-Marc Reiser, suspect dans la disparition de Sophie Le Tan près de Strasbourg début septembre. Elles sont en cours d'analyse.

Sophie Le Tan a disparu depuis le 7 septembre à Schiltigheim.
Sophie Le Tan a disparu depuis le 7 septembre à Schiltigheim. © AFP - FREDERICK FLORIN

Strasbourg, France

Des bâches en plastique ont été retrouvées dans la voiture de Jean-Marc Reiser, révèle jeudi soir France Info. Cet homme de 58 ans est mis en examen pour assassinat, enlèvement et séquestration dans l'enquête sur la disparition de Sophie Le Tan à Strasbourg. L'étudiante de 20 ans a disparu depuis le 7 septembre.

Analyses en cours

Les bâches découvertes sont en cours d'analyse. Jean-Marc Reiser a été entendu vendredi 6 octobre par les juges d'instruction. Il a reconnu que Sophie Le Tan était bien montée chez lui, dans son appartement de Schiltigheim. Il affirme avoir croisé "par hasard" la jeune femme. Elle était selon lui blessée à la main, ce qui expliquerait la présence de son ADN. Selon Jean-Marc Reiser, l'étudiante serait ensuite repartie.

Jean-Marc Reiser a été mis en examen et placé en détention provisoire à la prison de Strasbourg le 18 septembre. Plusieurs fouilles ont été réalisées par la police depuis. Sophie Le Tan reste introuvable.