Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Disparition de Steve : la non-réponse du ministère de l'Intérieur

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Un mois après la disparition de Steve pendant la fête de la musique, la maire de Nantes a écrit à Christophe Castaner pour lui demander des explications et vite. Le ministère de l'Intérieur répond ce vendredi matin que, ces explications, c'est à la justice qu'elle doit les demander.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.
Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Nantes, France

Le ministère de l'Intérieur répond à Johanna Rolland à propos des différentes enquêtes sur la disparition de Steve et sur l'intervention des forces de l'ordre, sur l'île de Nantes, à la fin de la fête de la musique.  La maire de Nantes a écrit au ministre, Christophe Castaner, pour lui demander au plus vite des réponses précises et publiques. Et tout ce qu'elle a obtenu, c'est une fin de non recevoir.

Si Johanna Rolland veut des explications sur l'avancée de l'enquête, elle doit les demander au parquet, à la justice. Voilà ce que le ministère de l'Intérieur a répondu à nos confrères de France Info ce vendredi matin.   Il rappelle aussi qu'une enquête administrative est en cours, en plus de l'enquête judiciaire. Point final.

"Faire établir et connaître, au plus vite, ce qui s'est déroulé lors de cette intervention de la police"

On est donc très, très loin de ce que la maire de Nantes demande dans son courrier, compte-tenu de l'émotion provoquée par la disparition de Steve. "Un mois après les faits, il faut désormais que les investigations aboutissent extrêmement rapidement", écrit Johanna Rolland. Elle demande aussi à Christophe Castaner "de faire établir et connaître, au plus vite, ce qui s'est déroulé lors de cette intervention de la police".   La maire de Nantes veut aussi la vérité sur la stratégie de sécurité adoptée cette nuit-là et savoir qui est responsable de ce qui s'est passé.