Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Disparition inquiétante d'une femme de 73 ans à Tours

dimanche 8 novembre 2015 à 19:16 Par Emma Sarango, France Bleu Touraine

Une septuagénaire tourangelle est portée disparue depuis vendredi soir alors qu'elle devait se rendre chez sa fille. Dimanche après-midi, des plongeurs ont scruté la Loire au niveau du pont de fil. Sans succès.

C'est dans le secteur du Pont de fil, que se sont orientées les recherches
C'est dans le secteur du Pont de fil, que se sont orientées les recherches

Tours, France

Cette habitante de Tours Nord a quitté vendredi vers 17h le domicile conjugal pour se rendre chez ses enfants qui vivent à un kilomètres de chez elle. Mais, ne la voyant pas arriver dans la soirée, sa fille a prévenu la police. Des recherches et des patrouilles autour de son domicile ont alors commencé et se sont poursuivies toute la journée de samedi. Dimanche matin, les enquêteurs ont décidé de mobiliser une équipe cynophile . Un chien qui, en partant du domicile de la septuagénaire, a conduit les policiers vers celui de sa fille mais il a continué sa route avant de s'arrêter net en plein milieu de la passerelle Saint-Symphorien, le "pont de fil" à Tours.

Pas de tendance suicidaire

Des plongeurs du GRIMP, le groupe d'intervention en milieu périlleux, ont alors été mobilisés et pendant 3 heures ils ont scruté la rive Sud de la Loire et les ilots centraux sous les yeux de la fille et du mari de la disparue et de dizaines de passants. Sans succès. Lundi matin, les enquêteurs devront donc décider s'ils continuent sur cette piste ou s'ils étendent les recherches dans un autre secteur. D'après les enquêteurs, la femme de 73 ans a une santé fragile car elle est dépendante à l'insuline. Mais elle ne serait pas dépressive et n'aurait pas de tendance suicidaire.