Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Décès de Joël Robuchon : "On ne reverra jamais quelqu'un comme lui" réagit le chef ligérien Pierre Gagnaire

lundi 6 août 2018 à 12:48 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire

Les chefs étoilés de la Loire et de la Haute-Loire réagissent ce lundi sur France Bleu Saint-Etienne Loire à la disparition du grand chef cuisinier français Joël Robuchon.

Joël Robuchon en janvier 2016
Joël Robuchon en janvier 2016 © Maxppp - Christophe Morin

Loire, France

Le génie de la gastronomie française Joël Robuchon est mort ce lundi à l'âge de 73 ans. Il a cumulé 27 étoiles au guide Michelin. Les chefs ligérien et altiligérien Pierre Gagnaire et Régis Marcon réagissent, émus, à sa disparition.

Le chef stéphanois triplement étoilé Pierre Gagnaire est le premier à réagir à cette disparition sur France Bleu Saint-Etienne Loire : " C'était le plus grand technicien que notre métier ait jamais fait [...] je pense qu'on ne reverra jamais quelqu'un comme Robuchon". Pierre Gagnaire retiendra avant toute chose "sa rigueur [...] il incarnait des valeurs d'une grande intransigeance [...] c'est quelqu'un qui a poussé très loin la technicité de notre métier, quelqu'un d'extrêmement impressionnant".

Le chef triplement étoilé de Saint-Bonnet le Froid Régis Marcon réagit également à cette disparition "triste de perdre ce grand chef, je l'ai eu encore au téléphone il y a une dizaine de jours, il sortait de ses opérations, il semblait aller mieux, il avait besoin de parler". 

Régis Marcon salue à son tour la rigueur de Joël Robuchon "il n'y a qu'à voir les recettes de ses livres qui sont très précises, il était hyper pointilleux sur chaque détail, Monsieur Robuchon représente une école à lui tout seul". Il ajoute "on perd quelqu'un qui a apporté un grand plus à la cuisine française, on le regrettera".