Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Disparue du Tarn : pas de trêve de Noël pour les recherches à Cagnac-les-Mines

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Dix jours après la disparition de Delphine Jubillar, les recherches se poursuivent ce vendredi 25 décembre à Cagnac-les-Mines (Tarn) pour retrouver l'infirmière de 33 ans : les gendarmes continuent le porte-à-porte et fouillent les abords des routes autour de la commune.

Les gendarmes mobilisés rue Yves-Montand à Cagnac-les-Mines, après la disparition de Delphine Jubillar.
Les gendarmes mobilisés rue Yves-Montand à Cagnac-les-Mines, après la disparition de Delphine Jubillar. © Maxppp - Marie-Pierre Volle

Après plus d'une semaine de recherches intenses à Cagnac-les-Mines pour retrouver Delphine Jubillar, une infirmière trentenaire disparue de son domicile dans la nuit de mardi 15 au mercredi 16 décembre, les investigations se poursuivent sans trêve ce vendredi 25 décembre, malgré le jour de Noël. Une quinzaine de gendarmes son toujours mobilisés sur le terrain et continuent leur travail de porte-à-porte auprès des habitants de la commune. Des équipes procèdent également au contrôle des fossés le long des axes à proximité de Cagnac-les-Mines, mais aussi des buses, ces grosses canalisations en béton sous les routes qui permettent à l'eau de s'écouler. 

Les enquêteurs avaient jusqu'ici mené des recherches infructueuses : hormis un couteau et des chaussettes retrouvés durant la battue citoyenne du mercredi 23 décembre, rien de significatif n'a été déniché, après les recherches autour du lac de la Roucarié ou après la perquisition du domicile familial de la disparue ce jeudi 24 décembre. 

"Nous n'attendons aucun résultat d'analyses, et il n'y a aucune audition prévue à ce jour" précise la procureure adjointe du parquet de Toulouse, qui a ouvert mercredi une enquête pour enlèvement et séquestration arbitraire. Il est donc encore trop tôt pour savoir ce qu'ont donné les prélèvements au domicile familial. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess