Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dispositif de sécurité renforcé aux Estivales de Pont-à-Mousson

samedi 30 juillet 2016 à 5:00 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Faut-il maintenir tous les événements festifs en Lorraine cet été sur fond de menace terroriste ? Les élus sont tous confrontés à cette question. La ville de Pont-à-Mousson a décidé de renforcer la sécurité pour le concert d'Anggun ce samedi 30 juillet.

La place Duroc de Pont-à-Mousson
La place Duroc de Pont-à-Mousson - Capture écran Google Street View

Pont-à-Mousson, France

Les élus locaux pensaient peut-être en avoir fini avec l'état d'urgence mais l'attentat de Nice a violemment remis la question de la sécurité des événements estivaux sur le devant de la scène. C'est pour sensibiliser à ces problématiques de sécurité qu'une délégation d'élus a été reçue en préfecture de Meurthe-et-Moselle en début de semaine.

Accès contrôlés

A Pont-à-Mousson, il a été décidé de renforcer le dispositif de sécurité mis en place dans le cadre des Estivales, une série de concert en plein air, place Duroc tout l'été. Ce samedi 30 juillet, on attend plusieurs milliers de personnes pour le concert gratuit de la chanteuse Anggun. En temps normale, la place Duroc est ouverte aux quatre vents mais cette fois, les accès seront contrôlés explique Alain Almasio, adjoint au maire en charge de la culture :

Les cinq ou six accès de la place seront barriérés, protégés, sécurisés et le public filtré [...] Les Estivales, c'est une institution, ça fait plus de trente ans que ça existe sur Pont-à-Mousson, il était hors de question d'annuler, transformer ou déplacer."

Une nouvelle donne pour les élus

A Pont-à-Mousson, comme ailleurs, les dispositifs de sécurité sont envoyés à la préfecture qui peut demander des modifications. La mairie de Pont-à-Mousson a décidé de renforcer les effectifs de police avec des agents de sécurité privés. Des enjeux d'ordre public auxquels Alain Almasio n'était pas habitué :

Jusqu'à présent, pour mes gros concerts, mon seul souci, c'était de savoir s'il allait faire beau ou pleuvoir [...] A cela, s'ajoutent maintenant ces problèmes de sécurité. Je ne vous cache pas que c'est stressant au possible. On se demande si on a bien pensé à tout [...] Nous, on fait en sorte que le public se sente en sécurité."

Ce dispositif renforcé a un coût estimé entre 1.000 et 2.000 euros par la mairie pour une soirée.