Faits divers – Justice

Dispositif renforcé sur les marchés de Noël de Metz après l'attentat de Berlin

Par Benjamin Bourgine, France Bleu Lorraine Nord mardi 20 décembre 2016 à 19:22

Le secteur piétonnier du centre de Metz va voir sa sécurité renforcée
Le secteur piétonnier du centre de Metz va voir sa sécurité renforcée © Maxppp - Julio Pelaez

Des blocs de béton supplémentaires, un accès des véhicules encore plus restreint : les marchés de Noël de Metz sont déjà bien surveillés, mais ils vont l'être encore plus après l'attentat de Berlin. La préfecture et la mairie ont annoncé de nouvelles mesures ce mardi.

La préfecture de la Moselle, les forces de l'ordre et la mairie de Metz ont fait le point mardi 20 décembre, au lendemain de l'attentat contre le marché de Noël de Berlin. Il en sort quelques modifications de la sécurité des marchés de Noël de Metz. Il y a sept lieux à Metz, qui peuvent être autant de cibles. Difficile de faire plus de surveillance, car tout le personnel disponible est déjà sur le pont, mais en revanche, quelques ajustements ont été décidés.

Encore moins de véhicules dans le centre

Première modification : l'accès des véhicules à l'hyper centre-ville va encore être restreint. Seuls les riverains et les camions de livraisons pourront y circuler. Avec des possibilités de fouilles aléatoires, ça c'est nouveau, et cela va être en place très rapidement. Pour freiner de possibles camions ou voitures lancés sur la foule, de nouveaux plots de bétons seront installés là où c'est nécessaire. Place de Chambre, par exemple, il semble qu'il y avait un manque.

Qu'en disent les commerçants du marché de Noël de Metz ?

Deux bus déviés, une rue fermée à toute circulation

Deux lignes de bus seront déviées du centre-ville. Dont le mini-bus. Leur passage habituel se trouvait justement dans le secteur concerné. Et puis, exceptionnellement, En Fournirue sera fermée à tous les véhicules pour les journées de vendredi 23 et de samedi 24. C'était envisagé, c'est désormais décidé définitivement. Non pas pour des risques particuliers, mais pour éviter d'autres des véhicules au contact direct de la foule sur les deux jours qui s'annoncent les plus denses en commerce.

Tout ça sans inquiéter la population

L'un des soucis des autorités reste aussi, et bien sûr, de ne pas faire tomber tout le monde dans l'hystérie ou la paranoïa. Il faut profiter des fêtes de Noël, mais, rappelle Hervé Niel, le directeur départemental de la sécurité publique "en étant vigilant et prudent". En déplacement à Strasbourg aujourd'hui, le ministre de l'intérieur Bruno Le Roux a rassuré les Strasbourgeois sur le niveau de sécurité de l'autre grand marché de Noël dans l'Est.

Les marchés de Noël de Metz sont ouverts jusqu'au 28 décembre.