Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

"Je ne suis pas en campagne [...] on est capable de vacciner en nombre", répond Étienne Guyot à Georges Méric

-
Par , France Bleu Occitanie

Alors que la campagne de vaccination doit s'accélérer cette semaine en France, le préfet d'Occitanie était l'invité de France Bleu ce mardi. Il répond au président du Conseil départemental de Haute-Garonne qui a comparé l'ouverture du vaccinodrome de Toulouse à un "événement médiatique".

Etienne Guyot, le préfet de Haute-Garonne et d'Occitanie
Etienne Guyot, le préfet de Haute-Garonne et d'Occitanie © Radio France - JMM

"Le vaccinodrome de Toulouse est un événement médiatique", a déclaré le président du Conseil départemental de Haute-Garonne sur France Bleu la semaine dernière. Georges Méric regrette que le site soit ouvert alors que les capacités de vaccination ne sont pas suffisantes. Étienne Guyot, préfet de Haute-Garonne et d'Occitanie, lui a répondu ce mardi matin sur France Bleu. "On est capable de vacciner en nombre. Ce week-end on a vacciné 4.200 personnes. Je veux bien qu'on dise que c'est de la communication, mais je ne suis pas en campagne. Je confirme qu'à partir de demain (mercredi) le vaccinodrome ouvre 7j/7 et qu'on vaccinera 2.000 personnes par jour." 

Il s'agit du centre de vaccination qui a ouvert sur l’Île du Ramier à Toulouse, dans le hall 8 de l'ancien Parc des expositions. "Nous travaillons sur l'ouverture d'un deuxième vaccinodrome", ajoute Etienne Guyot sans en dire davantage. Par ailleurs, 36 centres de vaccination sont ouverts en Haute-Garonne.

De plus en plus de contrôles

"Les contrôles vont monter en puissance. Il y a eu de la pédagogie ce week-end", a expliqué  le préfet de Haute-Garonne et de région Étienne Guyot qui n'a pas précisé le nombre de verbalisations dressées. Le montant de l'amende est de 135 euros en cas de non respect du couvre-feu et du confinement.

"Quand vous êtes sur les berges de la Garonne, tout le monde retire le masque alors que vous êtes en face à face" - Étienne Guyot

Les berges de la Garonne à Toulouse seront-elles fermées au-delà du lundi 12 avril ? Le préfet attend de connaître l'évolution de l'épidémie : "Il y a trois critères qui vont entrer en ligne. D'abord le taux d'incidence, on est au-dessus de 300 à Toulouse et même si la Haute-Garonne est inférieure à l'Occitanie, on est en hausse avec une pression dans les hôpitaux qui augmente. Ensuite, on regarde le nombre de lits d'hôpitaux qui vont être armés. Et puis, il y a le comportement de nos concitoyens. Ce qui me surprend de façon incroyable, c'est que quand vous êtes dans la rue, tout le monde a le masque ou pratiquement. Quand vous êtes sur les berges de la Garonne, tout le monde retire le masque alors que vous êtes en face-à-face". Étienne Guyot en appelle donc à la responsabilité de chacun pour freiner l'épidémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess