Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Dix adolescents blessés dans un accident entre un minibus et une voiture aux Salles-du-Gardon

mercredi 31 octobre 2018 à 12:37 - Mis à jour le mercredi 31 octobre 2018 à 17:09 Par Hervé Sallafranque, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

La collision s'est produite ce mercredi peu après 10 heures sur la route nationale 106 aux Salles-du-Gardon (Gard). Au total, l'accident a fait 12 blessés, parmi lesquels 10 adolescents. Aucun d'entre eux n'est en danger de mort.

Le choc a été rude ce matin aux Salles-du-Gardon.
Le choc a été rude ce matin aux Salles-du-Gardon. - Sdis 30

Les Salles-du-Gardon, France

Une très violente collision s'est produite entre un minibus et une voiture ce mercredi peu après 10 heures sur la route nationale 106 aux Salles du Gardon (Gard). Le minibus transportait des enfants âgés de 12 à 15 ans. Ils font partie d'un centre de loisirs de la commune voisine de la Grand Combe. Ces adolescents se rendaient à Alès dans le cadre d'activités d'une semaine citoyenne.  

Selon les premières constatations, le conducteur du minibus aurait peut-être perdu le contrôle de son véhicule sous une pluie battante. Il est allé percuter une voiture qui arrivait en sens inverse. Voiture à bord de laquelle se trouvaient trois personnes, un adulte et deux enfants, qui ont été blessées. Dans le minibus, huit adolescents et un adulte ont été également été blessés. Quatre d'entre eux ont évacués vers l'hôpital d'Alès, deux autres vers celui de Nîmes. Aucun d'entre eux n'est en danger de mort.

Trente sapeurs-pompiers, huit ambulances et un véhicule de secours routier se sont rendus sur place. 

Une cellule médico-psychologique a été mise en place à la mairie des Salles du Gardon pour accueillir à la fois les enfants et leurs parents et leur permettre d'évacuer par la parole une partie de leur traumatisme.