Faits divers – Justice

Dix-neuf ans après avoir commis un meurtre, il est interpellé près de Port-Vendres

Par Mathieu Ferri, France Bleu Roussillon vendredi 7 février 2014 à 19:46

PAF Police aux frontières
PAF Police aux frontières © MaxPPP

Cet homme de 43 ans était recherché pour un crime commis à Paris en 1995. Il a été intercepté en Roussillon, dans un train qui venait d'Espagne.

Un homme condamné il y a dix ans par contumace pour un meurtre commis à Paris en 1995 a été interpellé à bord d'un train près de Port-Vendres.

Ce ressortissant algérien a été confondu par ses empreintes digitales. L'homme de 43 ans a été intercepté lundi par les douaniers de Port-Vendres, dans un train en provenance d'Espagne. Il était porteur de trois faux documents d'identité, de deux nationalités différentes, française et italienne.

Déjà condamné, par contumace, en 2004

Le suspect a alors été confié aux agents de la Police aux frontières (PAF) qui, en passant ses empreintes au fichier, ont découvert qu'il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international. Il avait en effet été condamné en 2004, en son absence, à 25 ans de prison par la Cour d'assises de Paris. Ses empreintes digitales avaient été relevées sur la scène d'un meurtre commis dans le XVIe arrondissement de Paris le 26 novembre 1995.

Le suspect a immédiatement été écroué.