Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dix-sept singes protégés volés au zoo de Beauval

- Mis à jour le -
Par France Bleu Berry, France Bleu Orléans, France Bleu Touraine

Deux familles de petits singes très rares ont été dérobés, dans la nuit de samedi à dimanche, au zoo de Beauval dans le Loir-et-Cher. Ces 17 petits singes "très fragiles" sont interdits à la vente, et ne peuvent être hébergés que par des zoos. Ils appartiennent au gouvernement brésilien et ont été prêtés à la France.

Le tamarin-lion doré, l'une des espèces dérobées
Le tamarin-lion doré, l'une des espèces dérobées © Maxppp

Dix ouistitis argentés et sept tamarins-lions dorés : c'est le butin d'un vol qui a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche au zoo de Beauval, dans le Loir-et-Cher. Le parc animalier, connu pour ses pandas, a annoncé ce vol lundi soir, ajoutant ne pas savoir "comment un tel acte a pu se produire", malgré la vidéosurveillance et les systèmes d'alarme .

A ÉCOUTER > Rodolphe Debord, directeur du Zoo de Beauval, était l'invité de France Bleu Touraine ce mardi matin. Réécoutez son interview :

Zoo de Beauval - Directeur - Zoo de Beauval

Les 17 animaux volés "sont des singes extrêmement rares et extrêmement fragiles, qui font partie de programmes d'élevages internationaux", explique le directeur du zoo Rodolphe Delord. Ils n'appartiennent pas au zoo, mais au gouvernement brésilien , qui les a prêtés dans le cadre de ce programme destiné à favoriser la sauvegarde de l'espèce.

"C'est très dommageable pour la conservation de l'espèce. Ce sont des espèces extrêmement menacées" — Rodolphe Delord, directeur du zoo de Beauval

Interdits à la vente et à la détention

Pour l'heure, toutes les gendarmeries de France, ainsi que les services vétérinaires, ont été informés de ce vol et doivent donner l'alerte s'ils croisent de telles espèces. Car les ouistitis argentés comme les tamarins-lions dorés sont "interdits à la vente et à la détention chez des particuliers (...), ce sont des singes qui doivent être détenus par des spécialistes", ajoute le directeur du zoo, ajoutant que "l'un des tamarins est sous soins intensifs". 

Selon lui, le vol est l'acte de "connaissaeurs" qui "savaient exactement lesquels prendre" . Mais il affirme aussi : "Je ne vois absolument pas ce qu'ils peuvent en faire", disant espérer "que les personnes qui ont dérobé ces singes vont revenir très vite à la raison et nous les rendre, de façon à ce qu'ils puissent retourner chez nous où ils avaient un lieu de vie idéal". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess