Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Nordahl Lelandais

DOCUMENT - La lettre que la demi-sœur de Nordahl Lelandais a écrite aux parents de Maëlys

INFO FRANCE BLEU - La demi-sœur de Nordahl Lelandais a écrit aux parents de Maëlys. Dans cette lettre datée du 7 mars 2018, elle fait part du choc qu'elle a ressenti le jour des aveux, le 14 février, et dit "comprendre la haine" de la famille de Maëlys envers son demi-frère.

La lettre que la demi-sœur de Nordahl Lelandais a écrite aux parents de Maëlys.
La lettre que la demi-sœur de Nordahl Lelandais a écrite aux parents de Maëlys. © Radio France - Denis Souilla

Savoie, France

"Je suis la sœur de Nordahl". C'est par ces mots que débute cette lettre, datée du 7 mars 2018. Alexandra H., la demi-sœur de Nordahl Lelandais, explique l'avoir adressée au cabinet de Fabien Rajon, l'avocat des parents de Maëlys, la fillette de 9 ans que l'ancien maître-chien savoyard de Domessin reconnaît avoir tuée "involontairement" le 27 août dernier, lors d'une fête de mariage au Pont-de-Beauvoisin (Isère). Depuis, Nordahl Lelandais a avoué avoir tué le caporal Arthur Noyer, 23 ans, disparu au cours de la nuit du 11 au 12 avril 2017, après une soirée en discothèque dans le quartier Curial à Chambéry. 

"Et pourtant, mon frère a avoué" — Alexandra, la demi-sœur de Nordahl Lelandais

Dans cette lettre que France Bleu Pays de Savoie s'est procurée, Alexandra fait part du "choc" qu'elle a ressenti le 14 février, le jour où Nordahl Lelandais a conduit les enquêteurs dans les bois d'Attignat-Oncin, sur les hauteurs du lac d'Aiguebelette (Savoie), là ou il avait déposé le corps de la petite fille de 9 ans. "Je me souviens de cette journée par bribes, je me disais bah non, il ne peut pas montrer où est votre petite Maëlys, il ne sait pas, et pourtant mon frère a avoué. J'ai tardé à vous écrire, jusqu'au bout, j'ai voulu croire qu'on retrouverait votre petite vivante". 

Hantée et meurtrie

Elle qui se dit "hantée et meurtrie" dit comprendre "la haine" de la famille de Maëlys envers son demi-frère, "je l'accepte, je ne sais vous exprimer la tristesse que je ressens. Personne ne devrait subir une telle épreuve". Alexandra termine cette courte lettre par la citation d'une psychothérapeute qu'elle a rencontrée, "ce que nous refusons nous enferme, ce que nous acceptons nous libère". 

Découvrez l'intégralité de la lettre écrite par la demi-sœur de Nordahl Lelandais

La lettre écrite par la demi-sœur de Nordahl Lelandais aux parents de Maëlys - Radio France
La lettre écrite par la demi-sœur de Nordahl Lelandais aux parents de Maëlys © Radio France - Xavier Demagny
Choix de la station

France Bleu